Trump menace d’« anéantir » l’économie turque si Ankara va trop loin

Temps de lecture : < 1 minute

Le Pentagone a assuré, lundi 7 octobre, « ne pas cautionner » d’opération turque dans le nord de la Syrie, après l’annonce par la Maison-Blanche d’un retrait des troupes américaines de cette région, ce qui ouvre pour Ankara la possibilité de mener une action militaire contre les Kurdes.

Le ministère de la Défense a indiqué clairement à la Turquie – comme l’a fait le président :

« Que nous ne cautionnons pas une opération turque dans le nord de la Syrie », a indiqué le Pentagone dans un communiqué, en mettant en garde Ankara contre les « conséquences déstabilisatrices » que pourrait avoir une telle opération « pour la Turquie, la région et au-delà ».

Ce communiqué précise que le chef du Pentagone, Mark Esper, a averti son homologue turc des « risques pour la Turquie » que ferait courir une « action unilatérale » d’Ankara.

« Les forces armées américaines ne soutiendront pas ou ne s’impliqueront pas dans une telle opération », avertit le texte.

[…]

Source: Nouvel Obs

Photo couverture: NICHOLAS KAMM / AFP

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com