Italie : Expulsé en 2019, un migrant est déjà de retour et savoure l’absence de Salvini (Vidéo)

« En Tunisie, on sait que Salvini est parti »

Rien que durant le mois de septembre, plus de deux mille migrants sont arrivés en Italie. Un pic d’arrivée qui serait dû au fait que de nombreux migrants ont la conviction que la politique italienne est désormais moins rigide après le départ de Salvini.

Bientôt la situation pourrait s’aggraver, comme en témoigne une vidéo envoyée par un migrant à la rédaction de « Quarta Repubblica. »

L’homme se trouve dans le hangar d’un trafiquant d’êtres humains de Zouara, prêt à partir pour l’Europe.

« Tous les bateaux qui partent ce mois-ci arriveront en Italie ou à Malte », écrit le trafiquant sur la page Facebook avec laquelle il fait la promotion de ses voyages.

« Quelque chose est en train de changer, je suis heureux qu’il n’y ait plus Salvini », déclare un migrant tunisien, interviewé à Lampedusa. Il affirme que chaque jour de plus en plus de ses concitoyens partent vers l’Europe :

« Ils ont appris que la loi est en train de changer et qu’ils ne renvoient plus les gens. Quelque chose va se passer dans les prochaines semaines, j’en suis sûr ».

 

A la suite de ce reportage de Quarta Repubblica (émission télévisée de la chaîne italienne Rete 4), Matteo Salvini déclare sur son Facebook :

« Expulsé à cause de Salvini, il est déjà de retour. Et avec le nouveau gouvernement [italien], de nombreux migrants sont prêts à partir de Tunisie pour venir en Italie.

C’est de la folie !

Honte à vous Conte, vous être en train de détruire l’Italie ! »

🔴ASCOLTATE BENE! UN MOTIVO IN PIÙ PER ESSERE CON NOI A ROMA IN PIAZZA S. GIOVANNI SABATO 19 OTTOBRE ALLE 15 #orgoglioitaliano 🇮🇹 [www.legaonline.it]“Espulso per colpa di Salvini, sono già tornato e col nuovo governo dalla Tunisia sono pronti a partire in tantissimi”.Roba da matti!Conte vergogna, state rovinando l'Italia!

Gepostet von Matteo Salvini am Mittwoch, 9. Oktober 2019

 

Lire aussi:  Macron soutient le coup d’état militaire en Libye et vise en réalité l’Italie

Traduction partielle du commentaire du migrant tunisien :

– Le migrant : « Je suis venu en 2011. Ils m’ont expulsé en 2019. Je possédais un permis de séjour. Puis j’ai participé à une bagarre et ils m’ont dénoncé. Parce qu’à cette époque, il y avait Salvini.

– La journaliste : « A présent, Salvini n’est plus là. »

– Le migrant : « Je sais qu’il n’est plus là et j’en suis content. »

– La journaliste : « Selon toi, est-ce qu’en Tunisie, ils savent que c’est mieux maintenant? »

– Le migrant : « Bien sûr. Et il y en a de plus en plus qui partent. Chaque jour. »

[…]

Tgcom24.mediaset.it via Fdesouche

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :