Les Suisses paieraient 1,1 milliard de francs de primes maladie en trop

Une enquête menée par Santésuisse et relayée par la SonntagsZeitung révèle que les Suisses paient plus d’un milliard de francs de primes d’assurance maladie en trop. Le prix des médicaments est notamment visé.

Pour parvenir à ce résultat, l’association faîtière de l’assurance maladie a calculé combien d’argent la Suisse pourrait économiser si tous les médicaments consommés annuellement étaient aussi bon marché que dans des pays comparables de l’Union européenne (UE).

La différence ajustée entre les prix de l’UE et ceux de la Suisse s’élève à 1,1 milliard de francs. Pour une famille de quatre personnes, cela se traduirait par une réduction annuelle des primes d’environ 380 francs.

Jusqu’à 100% plus chers

Le président de Santésuisse, Heinz Brand, demande des mesures au Conseil fédéral. On ne peut plus tolérer que “de nombreux médicaments dont la protection par brevet a expiré coûtent jusqu’à 100% de plus qu’à l’étranger”.

L’industrie pharmaceutique s’oppose aux mesures proposées pour réduire le prix des médicaments. Anita Geiger, de l’association Interpharma, rejette une révision annuelle des prix, comme demandée par Heinz Brand, “parce que les coûts pour les autorités et les entreprises seraient triplés et hors de proportion avec les économies réalisées”.

ats/jfe

Source: RTS

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
%d blogueurs aiment cette page :