Suède : 89 000 nouveaux titres de séjour délivrés en 2019

Malgré les conséquences généralisées que l’accueil d’un grand nombre de migrants a eues sur le pays, l’immigration en Suède ne semble pas fléchir du tout. Selon de nouvelles statistiques de l’Office des migrations, 89 000 titres de séjour ont été accordés par le gouvernement suédois au cours des neuf premiers mois de 2019.

Le rapport indique que sur les 89 000 titres de séjour délivrés, 13 000 ont été délivrés à des « demandeurs d’asile », dont 3 700 réfugiés sous quota, 2 300 à des migrants arrivés en vertu de la loi sur l’enseignement supérieur et 2 100 à des migrants ayant des « impératifs en matière de protection ».

Près de 23 000 titres de séjour ont été délivrés à des parents de migrants qui vivent déjà en Suède, tandis que 34 000 autres titres ont été délivrés à des migrants venus en Suède pour travailler.

Ces dernières années, le phénomène connu sous le nom de « migration en chaîne » a considérablement augmenté en Suède.

En 2018, 15 400 parents d’immigrants titulaires d’un titre de travail ont obtenu un titre de séjour en Suède. Dix ans plus tôt, le chiffre correspondant n’était que de 3 600. Les membres de la famille des immigrants représentent aujourd’hui 42 % de la migration totale de main-d’œuvre en provenance d’autres pays que ceux de l’UE. Il y a dix ans, ce même chiffre n’était que de 17 %, a rapporté Sverige Radio.

Comme dans d’autres pays occidentaux, ceux qui ont obtenu un permis de travail en Suède peuvent amener leur famille à séjourner et à vivre en Suède.

La plupart des parents des migrants suédois viennent d’Irak et de Syrie.

Lire aussi:  Grand remplacement en Europe : les Pays-Bas face à l’islamisation

Si les immigrants continuent à affluer au même rythme, le nombre de titres de séjour délivrés par le gouvernement suédois devrait atteindre environ 120 000 d’ici la fin de l’année – l’un des chiffres les plus élevés à ce jour.

Il convient de noter que ces chiffres ne comprennent que les premières décisions qui ont été rendues. Autrement dit, les personnes qui possèdent déjà un titre de séjour temporaire ayant fait l’objet d’une prorogation ne sont pas incluses. Si l’on ajoute à cela les prorogations des titres de séjour, le chiffre serait beaucoup plus élevé.

En 2018, 132 696 titres de séjour ont été délivrés.

Source: Voice of Europe, le 14 octobre 2019 – Traduction par Nouvelordremondial.cc

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
%d blogueurs aiment cette page :