Quand les voilées invitent à quitter la France

19 octobre 2019, place de la République, voici un panneau porté par une voilée: « française musulmane voilée, si je vous dérange je vous invite à quitté (sic) mon pays. »

Ils ne se cachent même plus,  les musulmans, ils ont décidé de s’approprier la France, comme ils se sont approprié une partie de l’ancien empire indien, provoquant la scission en 1947 entre Union indienne et Pakistan (conquête qui sur 5 siècles a provoqué  80 millions de morts. Oui, 80 millions, je n’ai pas fait une faute de frappe).

Comme ils se sont approprié la Turquie, l’Afrique du Nord, de grande zones de l’Afrique noire, l’Indonésie, la Perse, le Moyen-Orient, une partie de l’Europe centrale, à grands coup de massacres et de terreur. C’est dans leur religion. C’est une obligation que leur impose leur recueil religieux stupide. Ils veulent un monde musulman immense,  mais qu’en feraient-ils ? Voyons cela point par point :

  1. L’unité dans la foi ? Allons donc, ils se sont scindés entre sectes qui ne cessent de se faire la guerre avec une haine monstrueuse. On recense des chiites et des sunnites, majoritaires, les chiites étant principalement représentés en Iran et en Irak, et les sunnites ailleurs.Il y a encore des salafistes, des wahhabites, des takfiri, et d’autres encore, tous toujours prompts à s’égorger les uns les autres, même au sein de la même religion comme on le vit dans les guerres Iran-Irak, ou aujourd’hui entre les autres pays musulmans. Donc pas d’unité dans la foi, ni dans les pratiques, ni dans la politique, en dehors d’une seule : conquérir toujours plus et lever son cul cinq fois par jour, le nez dans celui du voisin.
  2. Le sort des femmes : unanimement celles-ci sont considérées comme inférieures. C’est le grand pédophile en chef qui l’affirmé. Oui, mais toutes ne se voilent pas. C’est selon, en vertu des époques, des saisons, des lieux. Tenez, au Sénégal, pays musulman à 90 %, en dehors de certaines Libanaises qui portent le voile, les autres vont tête nue, et quant aux Noires, elles portent avec coquetterie de splendides coiffes colorées assorties à leurs robes, mais en aucun cas ce ne sont des voiles. Et puis, selon les pays certaines sont libres, d’autres ne le sont pas. Aucune unité là-dedans.Imaginons maintenant que ces gens parviendraient à imposer le voile à toutes les Européennes : et bien au bout de quelques temps, celles-ci se révolteraient et le jetteraient aux orties, comme elles l’ont fait ailleurs. Foutaise que le voile.
  3. Feraient-ils des nouveaux pays musulmans des havres de la culture, de la beauté, des sciences ? Créeraient-ils de nouveaux hôpitaux, des universités, des musées, des jardins magnifiques ? Que nenni. Ils ne l’ont fait nulle part ailleurs, ne sachant que détruire, brûler, piller. Où sont leurs nombreux prix Nobel, leurs grands penseurs en dehors de quelques-uns dont on ne cesse de répéter les noms comme pour les multiplier ? Nulle part. Cela ne les intéresse pas.Ils sont là pour conquérir au nom d’une religion qui n’apporte rien d’autre à l’humanité que la désolation et dont nous, enfants des arts, de la littérature, de la joie de vivre – car nous plaçons la liberté au plus haut, nous ne voulons pas.
Lire aussi:  Valais : une élève voilée crée la polémique – encore

Qu’importe. La femme de la photo se croit déjà chez elle. La France c’est déjà elle et non nous. Elle n’a qu’un désir : nous chasser de notre propre maison, de ce pays que nous avons construit, développé, que nous aimons, mais qu’elle n’aime pas. Elle n’est là que pour nous piller, comme ils l’ont toujours fait. Elle s’y croit déjà par la lâcheté de nos dirigeants. Mais elle se trompe.

Les Français déjà se regroupent, s’organisent, se préparent à la guerre civile que la folie de ses gouvernants vont  lui imposer. Car elle ne les connaît pas, les Français, cette femme stupide qui croit pouvoir se débarrasser de nous pour s’approprier  notre pays. Non, elle ne nous connaît pas.

De tous les côtés, les Français écœurés – en dehors de bobo gauchos qui se font poignarder par ceux qu’ils accueillent imprudemment dans leurs domiciles – les Français dis-je, se préparent, le mot guerre civile étant maintenant dans toutes les bouches. Sans plaisir, certes, mais avec détermination.

Ils se préparent à renverser leurs dirigeants qui se bouchent les oreilles, les yeux, la bouche, comme les 3 singes chinois. Ils se préparent à régler leurs comptes avec les magistrats qui ne sont plus que des collabos au service d’un pouvoir qui a déjanté depuis des années.

Ils se préparent à affronter une police servile et lâche qui ne sait que mutiler des gens désarmés mais recule lorsqu’elle est confrontée à de vrais guerriers, comme ce Dettinger qui, à lui seul et désarmé, en fit reculer plus de vingt sur un pont.

Lire aussi:  Alain Finkielkraut : “Le hijab, ce n’est pas la France”

Ils se préparent à défendre leurs maisons, leurs rues, leurs villes, leur mode de vie et leurs choix aussi efficacement que la population de Stalingrad le fit contre les nazis. Car les nouveaux nazis, ce sont bien ces gens qui veulent nous imposer une culture dégénérée faite d’interdits de toutes sortes et d’obligations plus stupides les uns que les autres.

Que la voilée qui porte cette pancarte aille se faire foutre. Elle s’y croit déjà, elle se trompe lourdement. La France n’est pas son pays et ne le sera jamais.

Louise Guersan sur Riposte Laïque

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
%d blogueurs aiment cette page :