Macron: « le port du voile dans l’espace public n’est pas mon affaire »

Temps de lecture : 2 minutes

Le port du voile dans l’espace public, «c’est pas l’affaire de l’État ou du Président de la République», a déclaré Emmanuel Macron sur la chaîne Réunion la 1ère, ce 24 octobre. Cependant, en ce qui concerne les services publics, «il y a un devoir de neutralité», a-t-il précisé.

Commentant le débat sur le port du voile islamique, le Président Macron a déclaré ce 24 octobre:

« Le port du voile dans l’espace public n’est pas mon affaire. C’est ça, la laïcité. Le port du voile dans les services publics, à l’école, quand on éduque nos enfants, c’est mon affaire », a-t-il affirmé sur la chaîne Réunion la 1ère.

« Dans les services publics, il y a un devoir de neutralité. Quand on éduque nos enfants, on demande qu’il n’y ait pas de signe religieux ostentatoire », a annoncé le chef d’État français.

« Après, ce qui se passe dans l’espace public, c’est pas l’affaire de l’État ou du Président de la République ».

Cette déclaration a été faite après les propos du ministre de l’Éducation et ceux de Marine Le Pen, laquelle a demandé d’interdire le voile dans «tout l’espace public», a fait savoir l’AFP.

Le débat sur le port du voile a été soulevé après que l’élu RN Julien Odoul a demandé à une accompagnatrice d’élèves de retirer son voile, lors d’une session du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, le 11 octobre.

Emmanuel Macron à la Réunion

À l’arrivée du Président sur l’île le 23 octobre, des heurts entre manifestants et forces de l’ordre ont éclaté près de l’aéroport, à l’issue de quoi cinq personnes ont été placées en garde à vue, pour un total de 80 protestataires dispersés car la manifestation n’était pas déclarée, a indiqué l’Élysée.

Lire aussi:  Asselineau : « Une assemblée parlementaire franco-allemande ? C’est n’importe quoi... »

Selon son programme, le Président français, en visite de trois jours à La Réunion, a rencontré ce 24 octobre, dans le quartier des Camélias à Saint-Denis, des habitants qui lui ont fait part de leurs difficultés sociales, notamment en ce qui concerne le taux du chômage, la vie chère et le logement.

Détails à suivre

Source: Sputnik

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com