La Hongrie accueille des exercices militaires internationaux visant à gérer une deuxième vague de migrants

Temps de lecture : 2 minutes

La Hongrie a accueilli des exercices militaires internationaux de la coopération européenne de défense centrale visant à gérer une autre crise des migrants.

Le Ministre de la Défense hongrois, Tibor Benkő, a déclaré que l’immigration clandestine continue d’être l’une des plus grandes menaces qui pèsent sur l’Europe.

« Ceci est prouvé par le nombre de pays participant à la sécurité coopérative 19 (COOPSEC19) », a déclaré Benkő.

500 officiers militaires et de police de la Hongrie, de l’Autriche, de la République tchèque, de la Slovaquie, de la Slovénie, de la Croatie et de la Pologne. La Bosnie-Herzégovine, la Grèce, la Macédoine du Nord, le Monténégro, la Roumanie et la Serbie ont également dit avoir envoyé des délégués à l’exercice militaire, rapporte About Hungary.

Les ministres de la Défense et les chefs militaires des nations participantes se sont également joints aux exercices, qui ont pris fin jeudi. 

« La position du gouvernement hongrois sur la migration ne change pas, » dit Benkő, ajoutant: « Les problèmes qui poussent les gens à quitter leur pays d’origine devraient être traités là où ils se présentent. »

 « Notre travail consiste à préserver les valeurs, les coutumes, les traditions et la culture établie par nos ancêtres », a déclaré Benkő.

Traduction: alter INFO

Source: About Hungary via Voice of Europe

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com