Croatie – habitants de Vrgorac : « La frontière est comme du fromage suisse »

Temps de lecture : 2 minutes
Les résidents de Vrgorac et des zones environnantes sont profondément préoccupés par les migrants clandestins qui franchissent la frontière croate et bosniaque. Alors que le ministre appel au calme, les citoyens demandent l’aide de l’armée.

Un nombre croissant de migrants dans et autour de Vrgorac suscite des inquiétudes parmi la population locale, certains affirmant que les migrants contribuent à la hausse de la criminalité dans la région, rapporte Dnevnik Hrvatska .

Ils sont dans les champs et les cours – une voiture a été volée et détruite. Les migrants attendent la nuit et tentent de traverser la frontière.

« Je demande au ministre Bozinovic de nous rendre visite une nuit, il verra que la frontière est comme du fromage suisse, » a déclaré un résident aux journalistes.

« Le chemin est long, donc ils viennent et ramassent des légumes », dit Mijo Jelavic de Potprolog. Le week-end dernier, un migrant a volé la voiture de sa mère, et l’a complètement détruite. Les dommages s’élèvent à environ 5.300 euros.

« Le pire, c’est que personne ne se sent protégé. Nous ne sommes pas protégés. Comparé à d’autres pays, nous sommes le pire » , dit Compagnon Vujcic, un homme qui vit dans Orah – une petite ville qui se trouve le long de la frontière de la Croatie avec la Bosnie-Herzégovine. 

D’autres résidents disent qu’à cause de l’afflux des migrants, leurs villes ne sont plus aussi sûres qu’autrefois. 

« Maintenant, je ferme ma voiture et prends mes clés avec moi. Avant, cela ne m’arrivait jamais, » dit un résident.

En réponse à la détérioration de la situation, le maire de Vrgorac, Ante Pranique, a déclaré:

« La situation est grave, mais nous devons éviter l’hystérie… C’est un problème pour toutes les villes frontalières, mais c’est un problème de politique de l’UE envers les migrants, avant tout. »

« C’est est une question qui doit être soulevée au niveau de l’UE », a ajouté Pranique.

Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur croate (MUP), de Janvier au 1er Octobre de cette année, il y a eu 14,467 tentatives d’entrée illégale et plus de 750 infractions de contrebande. Juste 810 des auteurs ont été arrêtés. 

Traduction: alter INFO

Lire aussi:  Invasion programmée: des dépliants contenant toutes les informations nécessaires sont distribués gracieusement aux migrants qui veulent rejoindre l'Europe

Source : Dnevnik Hrvatska via Voice of Europe

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com