Texas (USA): un enseignant défend la présence d’une Drag Queen à l’école et dit aux parents qu’ils ne savent pas ce qui est bon pour leurs enfants

Temps de lecture : 2 minutes

Un enseignant a défendu la présence d’une Drag Queen dans une classe de lycée avec un message sur Facebook, dans lequel il a affirmé que les parents qui s’y sont opposés sont des « bigots » et « ne devraient pas avoir le dernier mot » pour élever leurs propres enfants.

Le professeur d’anglais Anthony Lane, de la Willis Independent School District High School (WISD) High School, au Texas, aurait retiré son message sur Facebook dans lequel il défendait la décision d’un autre enseignant d’accueillir une Drag Queen dans la classe de cosmétologie du lycée, pour offrir des conseils en maquillage. Lane a vivement critiqué les parents qui se plaignaient de la présence de la Drag Queen à leur insu.

Faithwire a posté une capture d’écran du message de Lane avant qu’il ne soit supprimé.

 

Dale Inman, commissaire du Conroe Independent School District (CISD), qui a trois filles qui fréquentent le lycée Willis, a déclaré qu’un parent l’avait contacté pour lui faire part de ses préoccupations après l’événement de la drag-queen et qu’il avait décidé d’en apprendre davantage à ce sujet.

« J’ai passé de nombreux appels dans le bureau de l’administrateur, ce qu’ils ont bien sûr fait savoir très clairement qu’ils n’en parleraient pas », a dit M. Inman, selon Community Impact.

« J’ai un problème quand quelqu’un avec un faux nom entre dans une école et se fait passer pour un danseur exotique adulte pour homme… Personne ne serait admis dans une école dans ces circonstances. »

Le reportage des nouvelles locales a fait état de plusieurs captures d’écran sur Facebook montrant que l’événement de maquillage de la drag queen figurait sur le calendrier mensuel du lycée.

Inman a observé qu’Adonis-Deveaux n’est pas un cosmétologue agréé.

« En tant que parent, j’ai le droit de savoir qui se trouve dans le bâtiment de l’école », a dit Inman.

La controverse au sujet de la présence de la drag queen à l’école s’est intensifiée lorsque Lane aurait affiché sur Facebook ses critiques contre les parents qui s’inquiétaient de cet événement.

Lire aussi:  Crise à l’école : « On ne forme plus à penser, alors les élèves se contentent de croire »

Source: Breitbart / Community Impact – Traduction par Nouvelordremondial.cc

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com