Un Jésus gay sur Netflix au Brésil entraîne près d’un million d’appels au boycott

Temps de lecture : 2 minutes
Jeudi en début de journée, près d’un million de personnes avaient déjà signé une pétition en ligne

NETFLIX – Des organisations religieuses et issues de milieux conservateurs au Brésil ont lancé un appel au boycott de Netflix, qui a inclus dans sa plateforme un programme humoristique de Noël où Jésus est présenté comme étant gay. Le fils du président Jair Bolsonaro, Eduardo Bolsonaro, a lui-même soutenu ces revendications.

“La Première Tentation du Christ”, vidéo de 46 minutes du collectif d’humoristes Porta dos Fundos, a été mise en ligne par Netflix le 3 décembre. Elle a déclenché un tollé, notamment chez les évangéliques et certains catholiques.

L’offensive du camp Bolsonaro 

“Nous sommes en faveur de la liberté d’expression, mais est-ce que ça vaut vraiment la peine d’attaquer la foi de 86% de la population?”, a affirmé sur Twitter le député Eduardo Bolsonaro, fils du président d’extrême droite Jair Bolsonaro.

L’évêque du Pernambouc, Henrique Soares da Costa, a affirmé avoir annulé son abonnement à Netflix et affirmé que la plateforme était “possédée par une force démoniaque”. Il a qualifié la vidéo de “blasphème vulgaire et irrespectueux”.

Lire aussi:  “Euphoria” : sexe, violence et drogue... la série pour ado divise

Contacté par l’AFP, Netflix s’est refusé à tout commentaire.

Le collectif Porta dos Fundos, dont la chaîne sur Youtube compte 16,2 millions d’abonnés, a pour sa part célébré sur Twitter “le succès d’une autre création de Dieu, notre programme de Noël”.

Source: Huffpost

Crédit photo: ©Netflix

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com