Beaune-les-Mines (FR) : un homme « d’origine marocaine » fonce sur un camion de pompiers en criant « Allah Akbar », 2 blessés

Temps de lecture : 2 minutes
Tentative d’homicide, un individu armé d’un couteau a blessé deux membres de sa famille dans un véhicule, à Beaune-les-Mines au nord de Limoges

Il a ensuite percuté volontairement avec sa voiture un camion de pompiers avant de prendre la fuite à pieds.

Les événements se sont déroulés en toute fin de matinée, ce lundi 16 décembre 2019.

Les pompiers de Limoges sont intervenus à Beaune-les-Mines pour une violente rixe familiale survenue au sein d’un véhicule, avenue Georges Guingouin au niveau du bar Le Colibri.

Selon nos informations, un homme d’une trentaine d’années, d’origine marocaine, aurait blessé avec un couteau deux membres de sa famille : une tante à la main et le mari de sa cousine au cou et à l’oreille. Ce dernier est grièvement blessé mais son pronostic vital n’est pas engagé.

À l’arrivée des pompiers, l’auteur des coups aurait pris le volant et foncé délibérément sur leur fourgon.

Aucun pompier n’a été blessé mais l’un d’entre eux a ensuite été légèrement blessé en tentant de maîtriser le conducteur du véhicule selon Nicolas Corneloup, secrétaire général FO SIS 87 qui condamne cette agression.


« On en a marre des agressions de sapeurs-pompiers. Nicolas Corneloup, syndicat FO SIS 87. »

Un policier blessé

L’homme s’en est également pris à un motard de la police, vidant sur lui un extincteur alors que le policier le mettait en joue.

Le jeune homme aurait alors pris la fuite, poursuivi dans le lotissement par le policier et un pompier, tous deux blessés, avant d’être interpellé.

Lire aussi:  Tranche de vie - Drôme : 4 adolescents venaient « casser du blanc » devant l’école privée

Un témoin, présent à ce moment-là, aurait entendu le jeune homme crier “Allah Akbar”. Information confirmée par une de nos sources.

Acte terroriste ou geste d’un déséquilibré ?

L’auteur des faits a été placé en garde à vue, des perquisitions sont en cours à son domicile.

La police judiciaire a été saisie par le Procureur de la République. Le parquet antiterroriste a également été avisé de l’affaire.

Au vu des éléments qui seront recueillis dans le cadre de l’enquête, il sera ou non saisi.

Source: France 3

Crédits photo: © Philippe Tanger / France 3 Limousin

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com