Finlande: des parents perdent la garde de leur enfant pour avoir refusé un traitement de changement de sexe

Temps de lecture : 2 minutes
Un couple finlandais a perdu la garde de leur fille de 15 ans après avoir refusé de lui permettre de subir un traitement hormonal pour « corriger son sexe ».

Il y a deux ans, lorsque la famille avait déménagé en Finlande, l’adolescente avait dit à ses parents qu’elle pensait qu’elle était dans un mauvais corps et a exigé un traitement hormonal, rapporte la chaîne finlandaise YLE.

« Elle avait seulement quinze ans, nous ne pouvions pas accepter qu’elle commence à prendre des hormones », a déclaré la mère.

Après avoir refusé de se plier à la demande de leur fille, elle s’est mit en colère et quelques semaines plus tard, un de ses amis a contacté la police et a déposé une plainte contre les parents. Peu de temps après, le gouvernement finlandais a décidé de retirer la garde de leur fille.

« Elle a commencé par se vêtir de manière très provocante et féminine, mais quelques mois après, elle s’habillait de plus en plus avec des vêtements masculins, tout comme d’autres dans sa nouvelle bande d’amis, » a dit la mère.

« Elle a dit qu’elle voulait commencer un traitement hormonal et enlever tout de suite ses seins, » a-t-elle ajouté.

« De toute évidence, la mère se sentait mal, mais la pire chose c’est que les autorités ont accepté ».

« Nous étions naïfs de penser que les médecins et les autorités verraient un sens à notre refus. Ce fut une grosse erreur » , a conclu le père.

Les parents disent que leur fille, encore adolescente, s’identifie maintenant comme un jeune homme et ne leur parle plus.

Après avoir regardé une vidéo de leur enfant, après qu’elle ait subi six mois d’un traitement hormonal, le père a dit:

« Sa voix et son apparence ont beaucoup changé. C’est comme s’ils avaient tué notre enfant ».

Le nombre d’enfants qui souhaitent subir un changement de sexe a explosé en Suède, depuis que les extrémistes, les médias marxistes ont commencé à promouvoir l’idéologie transgenre et un marketing spécifiquement adressé aux enfants, il y a quelques années. 

Les demandes à la clinique transgenre NHS au Royaume-Uni ont augmenté de 94% de 2010 à 2519. L’année dernière, le plus jeune des patients était âgé de trois ans seulement.

En Finlande, la clinique transgenre de l’hôpital universitaire de Tampere a vu le nombre de cas impliquant ces jeunes quadrupler au cours des six dernières années.

Il y a environ une semaine, un couple transgenre qui a permis à son fils de 5 ans de devenir une fille avait déjà suscité la controverse.

Traduction: alter INFO

Lire aussi:  Royaume-uni : Je suis une femme. Et j'ai un pénis (Vidéo)

Source: Svenska

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com