La Belgique a enregistré une hausse de plus d’un tiers du nombre d’arrestations de migrants en transit

Temps de lecture : < 1 minute

Le nombre d’arrestations de migrants en transit vers le Royaume-Uni enregistré par l’Office belge des étrangers a augmenté de 37% en 2018 par rapport à l’année précédente, relate Le Soir, ajoutant qu’il s’agit du nombre d’arrestations et non pas de celui de personnes arrêtées.

En 2018, l’Office belge des étrangers a enregistré 12 848 arrestations administratives de migrants en transit, a rapporté lundi 16 décembre le journal Le Soir. Ce chiffre est de 37% supérieur à celui de l’année précédente.

Le journal indique qu’il s’agit du nombre d’arrestations et non pas du nombre de personnes qui ont transité par la Belgique en direction du Royaume-Uni. Certains migrants ont en effet pu être interpellés plusieurs fois dans l’année et d’autres pas une seule fois.

Plus de migrants tentent d’atteindre l’Angleterre

Selon le journal, cette hausse peut être le reflet de l’augmentation du nombre de migrants tentant d’atteindre l’Angleterre depuis la Belgique via le port de Zeebruges ou en s’en introduisant  dans des camions sur les parkings d’autoroute.

Le Soir signale que cette hausse des arrestations traduit aussi des efforts policiers plus soutenus, lesquels ont été encouragés par le pouvoir fédéral.

Source: Sputnik

Crédits photo: © AFP 2019 Philippe Huguen

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com