L’intelligence Artificielle est un mythe !

Temps de lecture : 2 minutes
L’intelligence Artificielle est totalement stupide !

Ce n’est pas moi qui le dit mais un gars super sérieux, une « pointure » dans le domaine du digital. Le gars, c’est Benoît Raphaël, expert en innovation digitale et média, cofondateur de Trendsboard et du média robot Flint. Et j’avoue que c’est toujours sympa d’avoir un expert gros balèze qui pense la même chose que ce que je vous livre depuis un certain temps sur larobolution.com.

L’Intelligence Artificielle n’est pas intelligente, elle est même stupide !

Ces algorithmes, aussi complexes soient-ils ne font que compiler et analyser des données, faire des calculs. Et ça, ils le font très vite et très bien, de là à être intelligents, c’est une toute autre histoire.

C’est ce qu’explique Benoît Raphaël dans une interview donnée à « frenchweb » en début du mois. J’ai aussi bien aimé le commentaire d’un des lecteurs qui explique assez simplement les choses. Il dit :

« Faites analyser par une IA ce qu’on fait pendant les dernières 48 heures les conducteurs qui ont provoqué un accident mortel… tous les détails afin de trouver le facteur de risque commun à tous comportements individuels. Réponse du robot, 99 % d’entre eux ont bu de l’eau durant les dernières 48 heures. Proposition du robot, il faut interdire de conduire pendant 48 heures après avoir bu de l’eau ».

Il y aurait des tonnes de démonstrations identiques, toutes vont au même résultat.

Aucun problème pour l’analyse d’une masse de données à une rapidité jamais atteinte par l’homme, mais aucune intelligence là-dedans. Le problème est double. D’abord celui de croire que l’IA est intelligente et deuxièmement de suivre aveuglément ses recommandations. Erreur fatale mais qui risque bien de prédominer et qui s’applique déjà…bêtement !

Lire aussi:  Grand sommet sur l'intelligence artificielle en Chine : que pourront faire les robots du futur ?

Les outils d’analyse de CV privent les recruteurs de profils atypiques, si utiles à l’innovation dans l’entreprise, balayés par une IA qui n’y verra qu’un profil à écarter. Reste à savoir qui s’opposera ou qui saura s’opposer à des décision ou des recommandations d’IA même si elles sont stupides…il y a des volontaires ?

Sylvain DEVAUX

«L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné». Jean Delumeau

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com»

Source: Larobolution

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com