Suède: des entreprises offrent de faux emplois aux immigrants illégaux espérant augmenter leurs chances de rester dans le pays

Temps de lecture : < 1 minute

L’Office suédois des migrations accuse désormais les militants pro-asile d’utiliser des entreprises qui embauchent des demandeurs d’asile et des immigrants illégaux dans des emplois fictifs, afin de leur permettre de rester en Suède.

La coopérative de travail solidaire, ABIS, écrit sur son site Internet qu’elle est une société coopérative antiraciste ayant deux objectifs principaux.

La première consiste à employer des familles demandeuses d’asile,pour leur permettre d’obtenir des permis de travail et de séjour en Suède. La seconde consiste à œuvrer pour une politique des réfugiés plus humaine et lutter contre la xénophobie et le racisme. […]

Selon le média Sveriges Radio, l’organisation a aidé 120 demandeurs d’asile à obtenir un permis de séjour. Selon l’Office suédois des migrations, ABIS trouve du travail pour ensuite recruter des demandeurs d’asile. Par conséquent, l’autorité a maintenant commencé à rejeter ces demandes et remet également en question le but de l’organisation.

«Il doit y avoir une réelle demande de travail, explique Merima Ilijasevics, chef d’unité à l’unité des permis de travail du Conseil des migrations.

Traduction: alter INFO

Source: Samnytt

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com