Demandes d’asile : pour L’ONU, «Les Etats doivent prendre en compte les risques liés à la crise climatique»

Temps de lecture : < 1 minute

Les Etats doivent prendre en compte dans leur réponse à des demandes d’asile les risques liés à la crise climatique, a estimé ce lundi le Comité des droits de l’homme de l’ONU, soulignant que des plaintes de migrants pourraient dans le cas contraire être recevables.

[…]
Pas encore de «réfugié climatique»

Le professeur israélien Yuvalm Shany, vice-président du comité, a souligné que les experts avaient ouvert la porte à «des situations futures dans lesquelles des individus pourront dénoncer une violation de leur droit à la vie sur le fondement du changement climatique».

L’ONG Amnesty International a salué un «précédent» de portée mondiale, dans un communiqué. La notion de «réfugié climatique» n’existe cependant pas à ce stade dans le droit international.

(nxp/afp)

Source: 20 Minutes

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com