Un député iranien offre trois millions de dollars à qui tuera Donald Trump

Temps de lecture : 2 minutes
«Au nom du peuple de la province de Kerman, nous paierons une récompense de 3 millions de dollars en liquide à quiconque tuera Trump», a dit l’élu devant le Parlement.

Près de trois semaines après la mort du général iranien Soleimani dans une frappe américaine à Bagdad, un député iranien a proposé, devant le Parlement, d’offrir une récompense de trois millions de dollars à «quiconque tuera» le président américain.

L’agence de presse iranienne, Isna, rapporte ce 21 janvier qu’Ahmad Hamzeh, député de la province de Kerman – région dont était originaire le général iranien Qasseim Soleimani tué par les Etats-Unis le 3 janvier dernier à Bagdad – a promis devant le Parlement iranien de verser une récompense d’un montant de trois millions de dollars à «quiconque tuera [Donald] Trump».

Cet appel à éliminer le président américain fait écho à celui émis par un homme, dont l’identité reste à ce jour inconnue, lors d’une imposante cérémonie d’hommage rendue au général iranien le 5 janvier et retransmis par la télévision publique. Selon la traduction réalisée par la version anglaise du site d’information saoudien al-Arabiya, cet homme a ainsi lancé devant la foule :

«Nous sommes 80 millions d’Iraniens, si chacun de nous met un dollar de côté, nous aurons 80 millions de dollars, et nous récompenserons quiconque nous apportera la tête de [Donald Trump] avec cette somme.»

Les tensions entre l’Iran et les Etats-Unis sont à leur comble depuis l’assassinat par l’armée américaine du commandant de la Force Al-Qods du corps des Gardiens de la révolution islamique, considéré comme le numéro 2 de la République islamique d’Iran.

Lire aussi:  Etats-Unis : les « relations raciales » beaucoup plus apaisées sous l'ère de Trump que celle d'Obama

Le 8 janvier, Téhéran a mené des frappes de représailles, dans la nuit du 7 au 8 janvier, sur deux bases militaires irakiennes utilisées par des soldats américains. Selon le commandement central de l’armée américaine, 11 soldats américains ont été blessés dans l’attaque de la base aérienne d’Aïn al-Assad (Irak).

Source: RT

Crédits photo: © Seymat, Thomas

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Une pensée sur “Un député iranien offre trois millions de dollars à qui tuera Donald Trump

  • 22 janvier 2020 à 13 h 21 min
    Permalink

    Ce qui signifie que Donald Trump fait peur aux rats. Quant à payer pour tuer ce député il faudrait le faire sans sortir sou vaillant. Paye t’on pour se débarrasser des rats? Cela se fait gratuitement et avec plaisir

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com