Coronavirus chinois : trois cas confirmés en France, les premiers en Europe

Temps de lecture : < 1 minute

Si l’OMS a assuré que l’épidémie de coronavirus chinois ne constituait «pas encore une urgence sanitaire mondiale», trois cas confirmés du virus ont été détectés en France, à Paris et Bordeaux. Ce sont les premiers d’Europe.

Les festivités du Nouvel An chinois, qui devaient se tenir le 26 janvier à Bordeaux, ont été annulées par les organisateurs en raison de la confirmation d’un cas de coronavirus dans la capitale girondine.

«Face à une épidémie en développement et à ce risque sanitaire lié à la santé publique, le principe de précaution nous a imposé de faire ce choix lourd de responsabilité», ont annoncé ce 25 janvier dans un communiqué l’Association et les Coordinateurs de la Fête du Nouvel An Chinois de Bordeaux.

«Un grand défilé devait notamment se tenir dimanche après-midi», a expliqué à l’AFP l’un des organisateurs, Yang Xu, assurant que ce n’était pas la municipalité qui leur avait demandé cette annulation. «Pas du tout, c’est nous qui avons voulu ce principe de précaution, tout simplement» en annulant tous les événements prévus, publics et privés.

«Nous exprimons nos solidarités et soutiens les plus forts aux patients et à leurs familles touchés par cet épisode viral, et leur souhaitons le prompt rétablissement», écrivent les organisateurs dans leur communiqué.

Source: RT

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com