Turquie : une loi pour permettre aux violeurs d’épouser leurs victimes

Temps de lecture : < 1 minute
La loi “Épouse ton violeur” permettra le mariage d’enfants avec leur bourreau.

Recep Tayyip Erdoğan poursuit toujours davantage le virage radical impulsé à la Turquie : d’ici la fin du mois de janvier, le parlement du pays va se prononcer sur un projet de loi déjà rejeté en 2016 face à l’indignation suscitée. Ce dernier doit permettre aux violeurs de mineures d’épouser leurs victimes, rapporte le quotidien britannique The Independant.

Pour Erdogan, hommes et femmes ne peuvent être traités de la même manière

Dans le détail, le texte, nommé « épouse ton violeur », permet aux hommes coupables de ce crime sur une mineure d’éviter d’être punis par la justice s’ils s’unissent devant la loi à leur victime. Un projet de loi qui a suscité l’ire de l’opposition, et notamment du Parti démocratique des peuples (HDP), qui estime qu’il légalisera le viol et encouragera les abus et l’exploitation sexuels des enfants.

En Turquie, selon les Nations unies, 38% des femmes affirment avoir déjà été victimes de violences physiques ou sexuelles de la part d’un partenaire. BFM TV, de son côté, rappelle la position sans équivoque de Recep Tayyip Erdoğan sur les rapports hommes-femmes. « Notre religion (l’islam) a défini une place pour les femmes (dans la société) : la maternité », avait-il déclaré en 2014.

Selon lui, les deux genres ne peuvent être traités de la même façon « parce que c’est contre la nature humaine ». « Leur caractère, leurs habitudes et leur physique sont différents (…) vous ne pouvez pas mettre sur un même pied une femme qui allaite son enfant et un homme », avait-il aussi dit des femmes.

Lire aussi:  Venezuela : les Etats-Unis orchestrent un coup d'Etat pour empêcher une base militaire russe

Source(s): Valeurs Actuelles

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com