Pour CNN, «trop de blancs tentent d’arrêter la propagation du coronavirus»

Temps de lecture : 2 minutes

Selon CNN, la véritable préoccupation au sujet du coronavirus n’est pas le potentiel d’une pandémie mondiale, c’est le fait qu’il y a trop de blancs qui essaient de l’arrêter.

C’est le message envoyé par un article publié sur le site Web du réseau d’informations intitulé «Coronavirus task force, un autre exemple du manque de diversité de l’administration Trump».

Les deux images illustrant l’article montrent le cercle de conseillers de Barack Obama lors de l’épidémie d’Ebola en 2017 et les conseillers du président Trump lors d’une récente réunion sur l’épidémie de coronavirus. Sur la photo montrant les conseillers de Trump, la plupart d’entre eux sont, ne plaise à Dieu, des hommes blancs.

«Qui sont ces experts?«, gémit Brandon Tensley de CNN. «Ce sont en grande partie les mêmes types d’hommes blancs (et quelques femmes en marge) qui dominent dans l’administration Trump depuis le tout début.»

Tensley a qualifié l’image de «déclaration aussi prévisible qu’exaspérante que l’administration du président Donald Trump manque de diversité.»

Il conclut en se plaignant de la façon dont «Trump valorise principalement les opinions des hommes blancs, qui sont des reflets du président lui-même».

Apparemment, vouloir ne pas apparaître comme raciste est plus important que d’arrêter une pandémie mondiale qui se propage rapidement et qui atteint maintenant au moins 23 pays.

C’est encore un autre exemple dont la «diversité» signifie simplement «moins de blancs». En son cœur se trouve la prémisse raciste flagrante selon laquelle les gens ne devraient pas être jugés sur le contenu de leur caractère, mais sur la couleur de leur peau et que les personnes à la peau blanche devraient être discriminées.

Lire aussi:  Hydroxychloroquine, Pr Christian Perronne : « Ça marche ! Le problème c’est qu’il y a pénurie depuis 15 jours et qu’il n’y a eu aucun ordre pour le produire en France » - vidéo

«Peut-être que lorsque l’objectif est de protéger le pays contre un virus mortel, il y a des choses plus importantes que la race et les parties génitales des personnes présentes», a commenté Garrett Gutierrez.

[…]

Source(s): Summit News

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

2 pensées sur “Pour CNN, «trop de blancs tentent d’arrêter la propagation du coronavirus»

  • 4 février 2020 à 13 h 24 min
    Permalink

    La diversité est du racisme socialiste anti-blanc. Idéologie imposée essentiellement dans les pays occidentaux.

    Répondre
  • 4 février 2020 à 14 h 10 min
    Permalink

    Cela prouve que le racisme anti blanc progresse rapidement, ainsi que l’intolérance anvers les religions Juive et Chrétienne.

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com