Boris Johnson : la réhabilitation des islamistes n’est pas vraiment une option

Temps de lecture : 3 minutes

« Vraiment très peu » d’islamistes peuvent être réhabilités, selon le Premier ministre britannique qui a déclaré que la prison est l’option préférée.

Il y a quelques jours, Sudesh Amman, 20 ans, a poignardé plusieurs personnes dans le sud de Londres. La nouvelle a choqué l’opinion publique britannique lorsqu’elle a appris qu’Amman, qui avait déjà été reconnu coupable de délits de terrorisme et condamné à trois ans et quatre mois de prison, venait de sortir de prison en janvier dernier.

Ce n’est pas le premier incident impliquant un islamiste radical qui a été libéré de prison de manière anticipée, avec le récent attentat de novembre 2019 sur le pont de Londres qui a tué deux personnes, impliquant un autre islamiste condamné, qui n’a purgé que la moitié de sa peine de prison.

Ces incidents ont non seulement horrifié les citoyens britanniques, mais ont également suscité des discussions sur les efforts de réhabilitation des islamistes.

S’exprimant après l’attentat, le Premier ministre britannique Boris Johnson a fait part de son opinion sur les difficultés à gérer les islamistes radicaux britanniques.

« Je pense qu’au vu des problèmes que nous avons avec la rééducation, la récupération et la réhabilitation des personnes qui succombent à l’islamisme, c’est très, très dur et très difficile, cela peut arriver, mais les exemples de réussite sont vraiment très rares », a admis M. Johnson.

Répondant à la question d’un journaliste de savoir si les condamnés pour terrorisme libérés de prison ne constituent pas un danger pour le public, M. Johnson a déclaré que la société doit être sincère lorsqu’elle débat sur cette question.

« Nous devons réfléchir à la manière dont nous traitons cette question dans notre système de justice pénale », a ajouté M. Johnson.

Compte tenu de l’échec des efforts de déradicalisation, M. Johnson a déclaré que c’est « une chose très difficile à faire » en raison d’une « grande résistance psychologique », ce qui a incité le Premier ministre britannique à souligner l’importance de l’option de la détention.

Une nouvelle approche pour emprisonner les islamistes condamnés, au lieu de les libérer, conduirait à abandonner la libération anticipée automatique pour les terroristes dits «graves» et les délinquants violents ou sexuels. Cependant, de nombreux condamnés pour terrorisme se préparent déjà à une libération anticipée, ce qui suscite des inquiétudes quant à la prochaine attaque.

Johnson veut donc s’assurer que les islamistes ne pourront pas obtenir de libération anticipée, avec effet rétroactif.

Des villes comme Londres, Bruxelles et Paris, qui comptent une importante population musulmane, ont toutes été la cible de dizaines d’attentats terroristes islamistes au fil des ans.

Le maire musulman de Londres, Sadiq Khan, est tristement célèbre pour avoir déclaré que les attaques terroristes « font partie intégrante de la vie dans une grande métropole » , ce qui a suscité une vague de critiques de la part de plusieurs dirigeants et médias occidentaux. Beaucoup ont souligné que des villes comme Budapest, Varsovie et Prague n’ont pas subi d’attentats terroristes islamiques, bien qu’elles soient de grandes villes métropolitaines.

En raison de l’ampleur et de la constance des attentats terroristes islamiques en Europe, certains ont également lié la question du terrorisme à la migration continue vers le continent européen, un grand nombre des responsables des attentats étant des migrants récents ou des migrants de deuxième ou troisième génération venus des pays du Moyen-Orient.

« Bien sûr, ce n’est pas accepté, mais le fait est que tous les terroristes sont essentiellement des migrants », a déclaré le Premier ministre hongrois Viktor Orbán. « La question est de savoir quand ils ont migré vers l’Union européenne ».

Source: Remix

Via: Voice of Europe

 

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com