«La France que j’aime est en train d’être submergée et remplacée», Zemmour impitoyable face à Aurélien Taché

Temps de lecture : 3 minutes
Invité de l’émission de Christine Kelly «Face à l’info», le député du Val-d’Oise a subi les foudres de l’éditorialiste.

Le débat était très attendu et a tenu ses promesses, du moins si l’on en croit de nombreux internautes. Jeudi soir, le député LREM du Val-d’Oise, Aurélien Taché, était opposé à Éric Zemmour dans « Face à l’info » sur CNews.

Celui qui avait fait 72 propositions pour intégrer les étrangers lorsqu’il était en mission pour le gouvernement a d’abord exposé sa vision du progrès face à l’éditorialiste. Un élément « rattaché à une idée de liberté » où il défend « la liberté des individus dans tous les domaines ».

Mais c’est sur le sujet du communautarisme et de l’immigration qu’Éric Zemmour a repris de volée le député. « La France que j’aime est en train d’être submergée et remplacée […] La nation est un équilibre subtil entre l’ethnique et l’universel », invoque-t-il.

Dans un premier temps, Aurélien Taché essaye d’attaquer l’essayiste sur sa vision de la France : « Vous produisez votre roman national et vous utilisez ceux que vous ne voulez pas voir dedans. Je suis d’accord avec le président de la République quand il dit que la France a une part d’Afrique en elle. »

Mais Éric Zemmour lui donne la leçon : « Ce n’est pas la France qui a une part d’Afrique, c’est l’Afrique qui a une part de France, ce n’est pas la même chose. »

« Vous êtes le jouet de deux forces qui vous dépasse »

Car pour l’écrivain, « la nation était un équilibre subtil entre l’ethnique et l’universel. En brisant cet équilibre, on a ouvert la voie au communautarisme et au mondialisme ». Éric Zemmour va même plus loin :

« En France, on ne devrait pas s’appeler Mohamed, au Maroc on n’a pas le droit de s’appeler Aurélien », pointant du doigt le discours de certains. Il accuse même le député d’être le produit de l‘Islam.

« Vous êtes le jouet de deux forces qui vous dépasse : le capitalisme […] et l’islam vous dépasse. Il utilise votre culte de la liberté individuelle qui finit par une espèce de nihilisme et de terre vierge pour imposer sa norme partout où elle peut. »

Éric Zemmour enfonce le clou par la suite.

Lire aussi:  Eric Zemmour : On n'est plus en France !

« Vous dites que les jeunes issus de l’immigration subissent des discriminations. Tout ça est mythique, tout ça est idéologique. C’est faux. La vérité est qu’il y a un vrai travail de sape de ces gens, qui sont les vrais racistes aujourd’hui… »

Des réponses en guise de plaidoyer que n’ont pas manqué de saluer ses soutiens sur les réseaux sociaux.

« L’islam est pour moi une religion qui concerne l’individu […] il n’y a pas de communauté des musulmans. Je ne pense pas que ce soit un problème », a rétorqué Aurélien Taché, se disant tout de même heureux d’avoir confronté ses idées avec Éric Zemmour « jusqu’à ce qu’il mélange idées et théories scientifiques ».

2ème partie de l’émission «Face à l’info» du 12 Mars 2020.

 

Source(s): Valeurs Actuelles

Crédit photo: Capture CNews


Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com