EVENT 201: le Centre Johns Hopkins et la Fondation Bill et Melinda Gates ont organisé un événement à la fin de 2019 simulant une épidémie mondiale de coronavirus

Temps de lecture : 3 minutes
Le Centre Johns Hopkins, la Fondation Bill et Melinda Gates et le Forum économique mondial ont-ils prédit une épidémie du virus chinois?

Le Centre Johns Hopkins pour la sécurité sanitaire, le Forum économique mondial et la Fondation Bill et Melinda Gates appellent à une coopération public-privé pour la préparation et la réponse à une pandémie.

Les organisations publient 7 recommandations dans un appel à l’action conjoint.

17 janvier 2020 – La prochaine grave pandémie causera non seulement de grandes maladies et des pertes de vie, mais pourrait également entraîner des conséquences économiques et sociétales en cascade qui pourraient grandement contribuer à l’impact et aux souffrances mondiales.

Les efforts visant à prévenir ces conséquences ou à y répondre au fur et à mesure qu’elles se dérouleront nécessiteront des niveaux de collaboration sans précédent entre les gouvernements, les organisations internationales et le secteur privé.

L’ exercice pandémique Event 201, organisé le 18 octobre 2019, organisé conjointement par le Centre Johns Hopkins pour la sécurité sanitaire, le Forum économique mondial et la Fondation Bill & Melinda Gates, a démontré de manière éclatante un certain nombre de ces lacunes importantes dans la préparation à une pandémie ainsi que certaines des éléments des solutions entre les secteurs public et privé qui seront nécessaires pour les combler.

Le Centre Johns Hopkins pour la sécurité sanitaire, le Forum économique mondial et la Fondation Bill & Melinda Gates proposent conjointement ce qui suit:

  1. Les gouvernements, les organisations internationales et les entreprises devraient planifier dès maintenant comment les capacités essentielles de l’entreprise seront utilisées lors d’une pandémie à grande échelle.
  2. L’industrie, les gouvernements nationaux et les organisations internationales devraient travailler ensemble pour améliorer les stocks de contre-mesures médicales (MCM) détenus au niveau international afin de permettre une distribution rapide et équitable pendant une grave pandémie.
  3. Les pays, les organisations internationales et les sociétés de transport mondiales devraient travailler ensemble pour maintenir les voyages et le commerce pendant les pandémies graves.
  4. Les gouvernements devraient fournir davantage de ressources et de soutien pour la mise au point et la fabrication accélérée de vaccins, de produits thérapeutiques et de diagnostics qui seront nécessaires pendant une grave pandémie.
  5. Les entreprises mondiales devraient reconnaître le fardeau économique des pandémies et lutter pour une meilleure préparation.
  6. Les organisations internationales devraient accorder la priorité à la réduction des impacts économiques des épidémies et des pandémies.
  7. Les gouvernements et le secteur privé devraient accorder une plus grande priorité à l’élaboration de méthodes de lutte contre les erreurs et la désinformation avant la prochaine riposte à la pandémie.
Lire aussi:  La Russie et la Chine travaillent sur un vaccin contre le coronavirus

Une description complète de chaque recommandation et de l’appel à l’action est disponible sur le site Web de l’événement 201, ainsi que des vidéos de l’exercice pandémique .

 

À propos du Johns Hopkins Center for Health Security:

Le Johns Hopkins Center for Health Security travaille à protéger les gens contre les épidémies et les catastrophes et à bâtir des communautés résilientes grâce à des bourses d’études innovantes, à l’engagement et à la recherche qui renforcent les organisations, les systèmes, les politiques et les programmes essentiels à la prévention. et répondre aux crises de santé publique. Le Centre fait partie de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health et est situé à Baltimore, MD.

À propos de la Fondation Bill & Melinda Gates:

Guidée par la conviction que chaque vie a une valeur égale, la Fondation Bill & Melinda Gates œuvre pour aider toutes les personnes à mener une vie saine et productive. Dans les pays en développement, il se concentre sur l’amélioration de la santé des gens et leur donne la chance de se sortir de la faim et de l’extrême pauvreté. Aux États-Unis, il vise à garantir que toutes les personnes, en particulier celles qui ont le moins de ressources, aient accès aux opportunités dont elles ont besoin pour réussir à l’école et dans la vie. Basée à Seattle, Washington, la fondation est dirigée par la PDG Sue Desmond-Hellmann et le coprésident William H. Gates Sr., sous la direction de Bill et Melinda Gates et Warren Buffett.

La Fondation vient également de financer le groupe propriétaire du brevet sur le virus mortel et travaillent sur un vaccin pour résoudre la crise.

Lire aussi:  Des documents divulgués révèlent des infections à coronavirus jusqu'à 52 fois plus élevées que les chiffres rapportés dans la province chinoise du Shandong

Source: Center for Health Security

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Une pensée sur “EVENT 201: le Centre Johns Hopkins et la Fondation Bill et Melinda Gates ont organisé un événement à la fin de 2019 simulant une épidémie mondiale de coronavirus

  • 1 février 2020 à 23 h 19 min
    Permalink

    Zur Zeit grassiert ja bekanntlich in allen Medien die Kunde von einem besonders gefährlichen
    Virus namens “CORONA” …, der sich in Windeseile von China aus bereits global verbreitet,
    sehr ansteckend und Grund für bereits viele Todesopfer sein soll. Tendenz stark steigend …
    Sich aufgrund von “Verunreinigungen” auf Tiermärkten in China gebildet haben soll …
    Oberflächlich betrachtet – Meldung für die Massen-Nachrichten-Empfänger !
    Wirklich ? Aber – was steckt womöglich tatsächlich dahinter ?
    .
    Wusstest Du denn, dass für den aktuell kursierenden Corona-Virus sogar ein
    “PATENT” angemeldet wurde ? !!!
    U.a. soll es sogar auch in Europa unter der Nr. EP3172319A1 beim Europäischen Patentamt auf
    das Pirbright Institut eingetragen sein.
    Zweifel ? Dann hier mal weiterlesen …

    Man ist erschüttert, wenn man liest, dass Patente auf Viren vergeben werden und der
    Steuerzahler anschließend für die Entwicklung und Verabreichung von Impfstoffen zahlen
    soll. Ein weiteres perfektes und zugleich teuflisches Geschäft der Globalisten.
    Das derzeit um sich greifende Corona-Virus ist keineswegs natürlichen Ursprungs.
    Bereits am 19. Juni 2015 meldete das von der britischen Regierung finanzierte Pirbright
    Institute ein Patent für das Corona-Virus an, das am 20. November 2018 genehmigt wurde.
    Verdächtigerweise ist die Bill and Melinda Gates Stiftung ein „Hauptfinanzierer
    “ des Pirbright-Instituts.
    Das Corona-Virus ist patentiert und unter der Nummer EP3172319A1 beim Europäischen
    Patentamt eingetragen. Halter des Patents ist das Pirbright Institute.
    .
    Die Bill and Melinda Gates Stiftung veranstaltete eine Pandemie-Übung
    Am 18. Oktober 2019, lange vor dem Ausbruch des Virus, veranstalteten die
    Bill and Melinda Gates Stiftung, die Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health
    und das World Economic Forum gemeinsam eine Veranstaltung in New York, bei der
    „politische Entscheidungsträger, Beamte, Führungskräfte und Gesundheitsexperten
    zusammen an einem simulierten Corona-Virus-Ausbruch arbeiteten”.
    Die Pandemie-Übung mit dem Titel „Event 201“ brachte die Teilnehmer mitten in einen
    unkontrollierten Corona-Virus-Ausbruch, der sich wie ein Lauffeuer aus Südamerika
    ausbreitete und weltweite Verwüstungen anrichtete.
    „In der Simulation führte CAPS (das Coronavirus) innerhalb von 18 Monaten zu einer
    Todesrate von 65 Millionen Menschen”, so die John Hopkins University.

    Bill und Melinda Gates Stiftung will Impfstoff gegen Corona-Virus entwickeln
    Die gleichen Globalisten, denen das Viruspatent gehört und die erst den Aufstieg und
    die Verbreitung des Virus prognostiziert und initiiert haben, kündigten nun an, Impfstoffe
    für das tödliche Corona-Virus zu entwickeln. Laut Business Insider finanziert
    „eine von Bill Gates unterstützte Koalition Biotech-Unternehmen“, die versuchen, einen
    Corona-Virus-Impfstoff zu entwickeln.
    Was glauben Sie? Ist das alles nur ein gewaltiger Zufall?

    Hier der Link zum EU-Patent (deutsch) für das Coronavirus:
    https://patents.google.com/patent/EP3172319B1/de

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com