Changement climatique sur la RTS : Le grand mensonge

Temps de lecture : 2 minutes

Pendant que la RTS nous annonce que l’Autriche, eldorado du ski, se prépare à une nouvelle ère sans neige… le Nouvelliste nous dit que des mètres de neige paralysent le pays, à tel point que 66 élèves doivent être évacués en hélicoptère. Cherchez l’erreur…

La Vérité

Des mètres de neige sont tombés dans l’ouest et le centre de l’Autriche depuis jeudi dernier. Cette partie du pays est paralysée. Vendredi, 66 élèves d’un camp de sports d’hiver ont été évacués à l’aide d’un hélicoptère militaire.

Le séjour de sports d’hiver d’un groupe de collégiens allemands en Autriche s’est terminé vendredi, à défaut de ski, par une évacuation en hélicoptère militaire. Ils étaient confinés depuis une semaine dans leur auberge en raison des chutes de neige record.

L’armée autrichienne a indiqué avoir envoyé deux hélicoptères pour permettre aux 66 élèves et enseignants des environs de Dortmund (ouest de l’Allemagne) de quitter la station de Kasberg in Grünau (centre de l’Autriche) où ils étaient arrivés samedi pour un séjour de ski rapidement avorté en raison des mètres de neige tombés sur une grande partie du pays.

Le grand mensonge de la RTS

En revanche, selon la RTS, il paraîtrait que les effets du changement climatique forcent toutefois les stations à adapter leur stratégie pour survivre, arguant que les conséquences du changement climatique se font toutefois déjà sentir dans de nombreuses stations de ski.

De savoir qui de la poule ou de l’œuf à créé l’autre, on dirait bien que les éminents journalistes de la RTS, payés grassement par nos contributions, ont trouvé la réponse !

Lire aussi:  John Kerry lance une « guerre totale » contre le réchauffement climatique

Source RTS

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

2 pensées sur “Changement climatique sur la RTS : Le grand mensonge

  • 11 mars 2019 à 11 h 42 min
    Permalink

    Bonjour,

    L’auteur de l’article qualifie les journalistes de la RTS (radio télévision suisse) de blaireaux, je les qualifierais au mieux de crétins dans le sens de la maladie du chrétinisme du à l’eau qui hyper ou atrophie la glande tyroïde, voir plutôt de Pinochio, n’ont pas manquant de nez, quoiqu’aussi, mais surtout en relation à son allongement conséquent, l’expression “tas de neige”, pourrait aussi leur convenir.

    Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite une excellente semaine.

    Répondre
    • 11 mars 2019 à 18 h 48 min
      Permalink

      Bonjour Thierry Poget,

      Ces pseudo-journalistes pourraient arborer tous les superlatifs, tellement ils essaient de nous formater politiquement plutôt que de nous informer. Des manipulateurs sans scrupules. Et dire que c’est pour ça qu’on nous demande de payer des contributions… honte à eux !

      Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com