Le bannissement du CO2 de l’atmosphère – pure absurdité ?

Ce qui ressemble à une blague est amèrement grave : le dioxyde de carbone (CO2), sans lequel il n’y aurait pas de vie et dont 97 % provient de sources naturelles, doit être aspiré de l’atmosphère et rejeté dans le sous-sol. C’est ce qu’a rapporté la Radio-Télévision suisse (SRF) dans un article du 9 mai 2019.

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) avait déjà fermement planifié le scénario suivant à partir de 2050 : Les gaz à effet de serre doivent être aspirés hors de l’atmosphère et ensuite stockés à plusieurs kilomètres de profondeur, par exemple dans un champ de gaz vide ou dans une couche rocheuse poreuse avec de l’eau salée.

C’est pourquoi on recherche des « lieux sûrs » pour stocker le CO2. Par exemple, des chercheurs du laboratoire souterrain du Mont Terri, près de Saint-Ursanne dans le Jura suisse, étudient actuellement si le CO2 peut être stocké sous terre en Suisse en toute sécurité et comment le réaliser.

Selon SRF, le captage dans l’atmosphère du prétendu tueur du climat et son stockage dans des couches profondes, ont également fait l’objet d’une grande conférence aux Diablerets, en Suisse, du 5 au 10 mai 2019.

Depuis un certain temps déjà la Norvège introduit du CO2 dans les champs de gaz et de pétrole vides sous les fonds marins.

Selon SRF, bannir le CO2 de l’atmosphère est nécessaire car de plus en plus de scientifiques conviendraient que le changement climatique ne peut pas simplement être arrêté en réduisant les émissions de CO2.

Mais les scientifiques sont-ils vraiment tous du même avis ? Comme Kla.TV l’a déjà indiqué dans l’émission (en allemand) « Freispruch für CO2 » (Acquitement pour le CO2), plus de 31 000 scientifiques aux Etats-Unis ont uni leurs forces dans le « Global Warming Petition Project » – en français : Projet de pétition sur le réchauffement climatique (http://www.petitionproject.org) : selon eux, l’hypothèse d’un réchauffement climatique d’origine humaine est fausse !

En mai 2009, le météorologue Klaus-Eckart Puls écrivait déjà dans un article que de plus en plus de scientifiques doutaient de la nocivité du CO2 sur le climat. Écoutez maintenant les passages les plus importants de l’article – « Acquittement pour le CO2 ? » publié dans le magazine LAUFPASS et qui dénonce le « bannissement du CO2 » comme un non-sens :

« Le dioxyde de carbone (CO2) est présenté dans les médias, dans une grande partie du public et même dans le débat politique et scientifique comme un destructeur du climat, un polluant, un poison et plus encore. L’émission de CO2 d’origine humaine serait l’un des facteurs essentiels du changement climatique mondial. De plus en plus de scientifiques dans le monde entier contredisent ces hypothèses de base ». […]

Ils voient le CO2 plus comme un élixir de vie que comme un facteur climatique. Et face à une température mondiale constante depuis dix ans et à de nombreuses prévisions de catastrophes qui ne se sont pas concrétisées, ils remettent fondamentalement en question l’idée d’une catastrophe climatique.

Elle ne serait pas scientifiquement fondée. Voici tout d’abord, les faits les plus importants concernant le CO2 : c’est un gaz chimiquement neutre, non réactif, un gaz dit inerte. Il est délibérément introduit dans les boissons ainsi que dans les aliments comme « gaz propulseur d’acide carbonique » ; aucune intoxication n’a été relevée jusqu’à présent.

Nous exhalons tous environ un demi-kilo de CO2 par jour, mais cela n’a encore jamais causé de maladies ni même de décès. Le CO2 est un élément indispensable à la photosynthèse et à la croissance des plantes. Sans CO2, la vie telle que nous la connaissons sur notre planète n’existerait pas. Dans les phases géologiques, où la croissance des plantes était beaucoup plus intense qu’aujourd’hui, les concentrations de CO2 étaient jusqu’à dix fois plus élevées qu’aujourd’hui.

Pour un rendement optimal de nos céréales, il faudrait trois fois plus de CO2 que la concentration actuelle de CO2 dans l’atmosphère. Du point de vue de l’alimentation mondiale, nous devrions même augmenter les émissions de CO2 en conséquence. […]. On donne au public l’impression que notre époque moderne connaît des « valeurs de CO2 les plus élevées de tous les temps ». C’est faux. Au cours des 600 derniers millions d’années de l’histoire de la Terre jusqu’à environ deux millions d’années, la teneur en CO2 de l’atmosphère a été presque continuellement supérieure au niveau actuel (…).

On suggère au public : « D’abord le CO2 augmente, puis une augmentation du CO2 est inévitablement suivie d’une augmentation de la température, donc plus il y a de CO2, plus il fait chaud… » Le professeur Ian Clark de l’Université d’Ottawa contredit également cette affirmation :

« Nous ne pouvons pas prétendre que le CO2 détermine le climat, car il a été prouvé qu’il ne l’a jamais fait dans le passé. Les prélèvements de carottes de glace montrent clairement ceci : d’abord la température change et ensuite la concentration de CO2 suit à des intervalles d’environ 600 à 800 ans. Donc, le GIEC confond cause et effet. » […]

Conclusion : Selon les dernières analyses des mesures satellitaires, un doublement de la teneur en CO2 dans l’atmosphère ne peut causer qu’un peu plus d’un demi-degré de réchauffement planétaire. Il est illusoire de croire qu’on peut obtenir n’importe quel climat en changeant le niveau de CO2. Et cette illusion coûte des milliards aux citoyens

Source Kla TV

Lire aussi:  L’écologisme, nouveau totalitarisme ? La réponse est oui selon Drieu Godefridi

 

Plus de partages

2 pensées sur “Le bannissement du CO2 de l’atmosphère – pure absurdité ?

  • 7 juin 2019 à 16 h 38 min
    Permalink

    Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook:

    Bonjour,

    Tout comme les vaches, il semble que nous aussi pouvons péter tranquille…!

    Répondre
    • 7 juin 2019 à 16 h 46 min
      Permalink

      Bonjour Thierry, merci pour vote commentaire. Oui on dirait bien qu’un peut encore prouter en paix, avant une future taxe ? Hahaha

      Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :