Uli Weiner – Géant de l’Info : « Téléphonie mobile/5G les dangers sont gigantesques ! »

Temps de lecture : 14 minutes

La production de livres est sans fin. Des élites avides de pouvoir, des conspirations cachées, des plans secrets – ces livres ne sont pas seulement des romans à suspense passionnants, mais des informateurs de premier ordre y dévoilent les événements mondiaux actuels ! Les personnes les plus courageuses dévoilent hardiment des situations problématiques, sans se soucier de ce que ça leur coûte et sans crainte – ce sont les héros de notre époque ! Mais où le peuple prendra-t-il le temps de lire tous ces livres ?

Où toutes les personnes concernées trouveront-elles le temps d’écouter de longues conférences – il y en a des centaines ! Où les opprimés trouveraient-ils le temps, puisqu’ils doivent tous se battre pour leur existence, comme le hamster dans sa roue, avec des horaires de travail excessivement longs ? Et comment les masses des peuples épuisées par le travail pourraient-elles occuper le peu de temps de récupération qui leur reste avec des nouvelles négatives et des sujets difficiles à digérer sans perdre courage ?

Mais si le peuple n’est pas informé, si le peuple n’est pas renseigné et éclairé de manière exhaustive, rien ne changera même pas en 1 000 ans ! L’esclavage moderne ne cessera pas, il augmentera ! Les impôts seront de plus en plus élevés et les élites de plus en plus audacieuses. Oui, ils se permettent tout simplement n’importe quoi, même les génocides les plus brutaux. Quelle est la solution ? Comment faire parvenir au peuple toutes ces informations existentielles ? Et comment faire pour qu’ils ne se noient pas dans cette marée ?

Ivo Sasek, qui met déjà en mouvement des millions de personnes avec ses chaînes de télé, crée une solution ! Il lance un nouveau format d’émission sur Kla.TV, un programme de divertissement, et pour cela il cherche les Géants de l’Info ! Auteurs de livres, conférenciers, informateurs de toutes sortes sont mis à l’épreuve : Quel informateur parvient à résumer en UNE minute un vaste sujet pour lequel le peuple devrait consacrer de nombreuses heures ? Celui qui y parviendra sera élu « Géant de l’Info » !

Ce conférencier, ce géant de l’info, est technicien en électronique dans les communications, avec une spécialisation en technologie de téléphonie mobile et conseiller d’entreprise en télécommunication, un spécialiste… mais en 2002 il avait de plus en plus de troubles de la concentration, de plus en plus d’épisodes de vertiges, de plus en plus de troubles du rythme cardiaque et de la vision, et il a eu un burn-out. Depuis, cette personne habite dans la forêt, ce n’est personne d’autre qu’Uli Weiner qui va aujourd’hui monter sur scène en tant que Géant de l’info.

1. Qu’entend-on par téléphonie mobile et où se cachent les technologies qui s’y rapportent ?

Quand on pense à la téléphonie mobile, on imagine de grandes antennes et on pense peut-être même à un smartphone. Mais il y a pourtant une infinité d’émetteurs cachés, fixés aux lampadaires, dans les clochers, dans les arbres, etc. Mais ce qui est beaucoup plus problématique et dont nous ne sommes pas conscients, c’est les appareils cachés dans les maisons et sur les lieux de travail, qui diffusent 24 heures sur 24 et qui représentent une exposition très élevée au rayonnement en raison de leur proximité.

Ce qui est décisif, c’est toujours ce qui parvient au niveau de la personne et non la puissance de l’émetteur. Le Wifi et les téléphones sans fil DECT, par exemple, sont dans la plupart des foyers la plus forte source d’exposition aux rayonnements. Attention, ces appareils sont des émetteurs en continu ! Suivis de peu par le smartphone qui a une connexion de données ininterrompue.

Dans ce lot il y a aussi les appareils qui ont le Bluetooth et le Wifi intégrés, par exemple les téléviseurs, les systèmes de son, les machines à laver modernes, les réfrigérateurs, les machines à café, les imprimantes, les babyphones, etc. Les voitures modernes ont aussi ces émetteurs intégrés qui doivent absolument être éteints. Conclusion : Que celui qui veut améliorer le monde commence dans sa propre maison et mette dehors ses « antennes radio » !

2. Quels dommages sur la santé peuvent être causés par la téléphonie mobile ?

L’organisme humain est basé sur de nombreux processus de régulation et de contrôle électriques et électromagnétiques. Par conséquent, il est très sensible à une irradiation permanente venant de l’extérieur. C’est pour cela que les scientifiques disent : « Comprendre l’électromagnétisme, c’est comprendre la vie ! »

Les premières alertes précoces de l’organisme sont souvent prises pour des troubles de l’humeur : maux de tête, troubles du sommeil, épuisement, douleurs articulaires, vertiges, hypertension artérielle, perte d’appétit, troubles de la concentration, troubles de l’équilibre, nausées, trouble de la pression artérielle, douleurs musculaires, dorsales et nerveuses, fringale.

Si ces alertes précoces que donne le corps ne sont pas prises au sérieux, les conséquences durables suivantes en résulteront : acidose, formation de radicaux libres, affaiblissement des métachondries, agglutination des globules rouges, expulsion du calcium des cellules, ouverture de la barrière hémato-encéphalique, troubles du système nerveux central, perte d’énergie, allergies et intolérances alimentaires, diabète, accélération du rythme cardiaque, arythmie cardiaque, réduction des performances visuelles, acouphènes, dépression, burn-out, allergies, électrosensibilité.

>Dommages irréversibles : destruction cellulaire, destruction de l’ADN, risque de thrombose, crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, maladie d’Alzheimer, démence, tumeur cérébrale et le cancer. Il n’y a pas d’autre pollution environnementale qui agisse sur les gens presque partout, 24 heures sur 24, et qui cause de plus grands dommages à la santé de la population. Malgré cela, les politiciens et l’industrie de la téléphonie mobile prétendent qu’elle est inoffensive pour la santé.

3. Quels sont les effets de la téléphonie mobile sur les enfants ?

Les enfants sont irradiés dès le début, dans l’utérus. Chez de nombreuses femmes enceintes, l’enfant se « rebelle » lorsqu’on téléphone avec le smartphone ou lorsqu’on travaille près du ventre avec le Wifi allumé. Une étude danoise menée auprès de 13 000 enfants, montre que les femmes enceintes qui utilisent régulièrement leur portable pour téléphoner augmentent de 50 % le risque que leurs enfants deviennent hyperactifs.

Si ces enfants utilisent eux-mêmes le téléphone portable avant l’âge de 7 ans, le risque augmente même à 80 %. Premiers symptômes qu’on observe chez les enfants : des bébés qui crient beaucoup, difficultés d’apprentissage, de concentration, d’orthographe et de lecture, difficulté à trouver ses mots, agressivité, dépression, TDA, TDAH, diabète, fatigue permanente, apathie, saignements de nez, burn-out. Conséquences graves : Troubles du développement, arrêt de croissance, risque de dépendance aux jeux internet, aux smartphones, accidents vasculaires cérébraux, tumeurs, leucémie, cancer.

Les troubles viennent lentement et ne peuvent être annulés par la suite. Une étude suédoise montre que le risque de développer une tumeur cérébrale augmente de 500 % si un téléphone portable est utilisé avant l’âge de 20 ans. Même Deutsche Telekom écrit dans le mode d’emploi de ses routeurs Wifi qu’ils ne doivent pas être installés dans les chambres d’enfants ou les chambres à coucher. La France a introduit une interdiction des téléphones portables dans toutes les écoles et collèges.

4. Les valeurs limites pour la téléphonie mobile nous assurent-elles une protection par rapport à des dommages sur la santé ?

Fin 1991, la Commission pour les rayonnements a publié les résultats d’une étude financée par la Deutsche Telekom. On a constaté que des cultures cellulaires expulsaient du calcium, ce qui est un stade préalable au cancer. Les premiers réseaux digitaux de téléphonie mobile 2G étaient déjà en construction et avec ce résultat, la construction du réseau aurait dû être arrêtée immédiatement.

L’industrie de la téléphonie mobile a eu un gros problème et elle a médité une ruse. C’est dans ce but qu’elle fonde l’association appelée « Commission internationale pour la protection contre les rayonnements non ionisants » inscrite au registre des associations de Munich. Cette association se compose exclusivement de physiciens et de techniciens favorables à l’industrie et elle choisit elle-même ses membres. Bien qu’ayant le même statut juridique qu’un club de sport, de jardinage ou de costumes traditionnels, elle a été installée dans le bâtiment de l’Office fédéral de la protection des ondes.

Ce comité décide d’une recommandation de valeurs limites basées uniquement sur un effet thermique et elle exclut tous les dommages biologiques qui sont connus depuis 1932. « Les valeurs limites en vigueur sont calculées sur un laps de temps de 30 minutes et n’ont été testées que par rapport au réchauffement de tissus morts. » Mais nous sommes des êtres vivants et nous sommes irradiés 24 heures sur 24, 365 jours par an.

Lire aussi:  Californie: les abeilles qui passent entre ces deux antennes 5G meurent les unes après les autres (vidéo)

Il restait maintenant à trouver un moyen de donner force de loi à ces recommandations. A cette fin, une physicienne jusqu’alors inconnue a été nommée au nouveau ministère de l’Environnement et de la Sûreté nucléaire. A travers elle une loi a été adoptée pour protéger la population exclusivement de la chaleur des ondes, tous les effets biologiques, qui vont jusqu’au cancer, n’ont pas été pris en compte.

C’est comme si une personne munie d’un thermomètre se tenait devant une centrale nucléaire et disait : Il n’y a ici qu’un degré de température de plus, ce qui veut dire que le rayonnement radioactif est inoffensif. Comme les téléphones mobiles et les smartphones dépassent même ces valeurs limites extrêmement élevées, les appareils mobiles ont été exclus de ces réglementations.

Il n’y a donc pas de valeurs limites pour les téléphones sans fil et les routeurs Wifi, etc. Il s’agit de la plus grande tromperie de tous les temps au détriment de toute de la population. La justice devrait s’occuper de cette affaire.

5. Pourquoi l’électrosensibilité n’est pas un problème psychologique !

Le gouvernement fédéral et les autorités qui lui sont subordonnées continuent de nier l’existence d’un lien entre la téléphonie mobile et l’électrosensibilité, comme dans le document du Bundestag du 30 novembre 2018 ; cela ne correspond pas aux connaissances scientifiques actuelles et à l’expérience pratique des médecins. En 2002, les médecins ont remis à l’Office fédéral de la radioprotection plus de 750 rapports sur des personnes électrosensibles. Quelques années plus tard, 1 500 autres cas bien documentés ont suivi, aucun de ces cas n’a été examiné.

Une expérience en double aveugle avec un téléphone sans fil montre comment l’activité cardiaque des personnes électrosensibles change pendant l’irradiation, mais pas chez les autres personnes. La même chose est confirmée par les mesures des ondes cérébrales. Une expérience très pertinente a été réalisée avec des personnes électrosensibles qui souffrent d’hypertension artérielle suite à une irradiation.

On leur a bandé les yeux et on les a emmenées en voiture, et l’exposition aux ondes et la tension artérielle ont été mesurées simultanément. Le résultat a été si impressionnant et unanime que le médecin d’un département de la Santé a stoppé le test après un court laps de temps en disant : « Le résultat est clair et nous n’avons pas besoin de continuer à faire souffrir cette personne. »

Il y aurait encore bien d’autres exemples à citer. Je trouve particulièrement impressionnant le test avec les lamas, leur activité cardiaque change en fonction du rayonnement radio et eux ne peuvent vraiment pas inventer des choses. Tous ces symptômes disparaissent à nouveau lorsque les personnes quittent le champ de rayonnement, qu’ils vivent dans des zones blanches.

Les électrosensibles sont à nouveau en bonne santé et pleinement capables de travailler. L’électrosensibilité est donc un système d’alarme précoce de l’organisme et n’est pas psychologique. Il vaut mieux prendre ces personnes au sérieux parce qu’ils sont le système d’alarme précoce de notre ère des ondes millimétriques.

6. Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la téléphonie mobile ou la radioactivité ?

Il est incontesté aujourd’hui, grâce à de nombreuses études, que la radioactivité provoque le cancer et la leucémie. Plusieurs études ont également été faites pour savoir si le rayonnement de la téléphonie mobile est capable de diviser les noyaux cellulaires comme le fait le rayonnement radioactif.

C’est ce qu’a démontré le professeur Adlkofer dans le cadre de l’Étude Reflex, une étude à grande échelle de l’UE. Le rayonnement des téléphones portables est capable de briser le noyau cellulaire et de causer des dommages génétiques. Dans des fermes proches d’antennes, on voit les déformations que cela cause chez les animaux : naissances prématurées, malformations, stérilité, etc. Dans une décision du tribunal italien de Brescia, un lien clair a été établi entre une tumeur cérébrale et l’utilisation de téléphones portables et de téléphones sans fil.

L’argumentation est extrêmement intéressante et vaut la peine d’être lue. Ainsi l’expert judiciaire affirme que le risque de tumeur cérébrale lié à l’utilisation d’un téléphone portable est plus élevé que le risque lié au largage des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki. Le professeur Karl Hecht de la Charité à Berlin, après avoir évalué des centaines d’études et avoir fait ses propres recherches, conclut : « A long terme, la téléphonie mobile est aussi dangereuse que le rayonnement radioactif. »

7. L’État et les administrations sont-ils neutres ?

A première vue, on pense toujours que les administrations de l’État sont neutres et indépendantes les unes des autres, qu’elles ont toujours à l’esprit le bien-être des citoyens. Toutefois, lorsqu’on regarde la téléphonie mobile, il devient vite clair que l’État, en tant que RFA, possède des parts de la Telekom et qu’il exploite ainsi lui-même des réseaux de téléphonie mobile tel que les réseaux GSM, UMTS et LTE. S’y ajoutent d’innombrables points d’accès Wifi et un réseau de téléphonie mobile à l’échelle nationale selon la norme TETRA, pour ses administrations et les organismes chargés de la sécurité ainsi que pour le chemin de fer allemand, un réseau GSM-R pour les trains et de nombreuses antennes pour un accès à Internet mobile et rapide dans les trains.

De plus, les autorités sanitaires sont soumises à l’État et ne peuvent pas enquêter sur les dommages causés par la téléphonie mobile, sur la loi de la construction qui accorde des exemptions généreuses pour la construction d’antennes émettrices, sur l’Agence fédérale des réseaux qui met aux enchères les licences et sur l’Office fédéral pour la radioprotection.

La langue allemande est ici très claire : Office fédéral pour la radioprotection et non Office fédéral pour la protection des humains. Ils protègent les rayonnements et pas les êtres humains. Toutes ces administrations sont conçues pour l’expansion des réseaux de téléphonie mobile et les fonctionnaires critiques ont été mutés ou envoyés en retraite anticipée.

La Commission des monopoles a maintenant pris la parole et confirmé que l’État lui-même est un opérateur de téléphonie mobile et qu’aucune de ses « administrations » n’est neutre. Il est nécessaire que les citoyens prennent leurs responsabilités afin de récupérer eux-mêmes leur droit à la protection de leur santé.

8. Que dit la justice internationale au sujet de la menace que représente la téléphonie mobile ?

Alors qu’en Allemagne, la majorité des tribunaux se prononcent en faveur de la téléphonie mobile, dans d’autres pays, il y a de plus en plus des décisions juridiques claires pour protéger les personnes concernées et la population. Ça a commencé aux États-Unis dans les années 2000.

Là-bas, de plus en plus de patients ayant une tumeur cérébrale ont reçu plusieurs millions de dollars d’indemnisation, quand leur tumeur se trouvait du côté où ils téléphonaient le plus (à droite chez les droitiers, à gauche chez les gauchers). La même chose s’est produite en Italie lors de procès au sujet de tumeurs cérébrales, où un lien de cause à effet clair a pu être prouvé et où des experts proches de l’industrie ont été exclus de la procédure car jugés partiaux.

En France et en Espagne plusieurs personnes électrosensibles ont reçu des indemnisations, une rente. En outre, on y a ordonné et exécuté le démantèlement de nombreuses antennes. L’Italie fait à nouveau la Une des journaux en ce moment, car toutes les autorités italiennes ont été condamnées à informer le public de manière exhaustive sur les dangers du rayonnement de la téléphonie mobile.

Un autre jugement significatif a eu lieu peu après : On a accordé à une fille électrosensible le droit d’aller dans une école sans Wifi. Le bouquet final c’est le procès actuel aux États-Unis, où l’union internationale de l’industrie des télécommunications a été accusée de conspiration contre l’État et contre ses citoyens et a été condamnée en première instance. L’union industrielle a fait appel et ce n’est donc pas encore terminé.

Conséquence des procès : aucune compagnie d’assurance au monde n’assure un opérateur de téléphonie mobile. Quand la justice des pays germanophones commencera-t-elle à enquêter, à indemniser les victimes et à mettre en prison les vrais coupables ?

Lire aussi:  Suisse : la résistance contre la 5G gagne du terrain

9. Qu’est-ce que la 5G ?

5G est l’abréviation de 5e génération de téléphonie mobile. Il s’agit de différentes technologies radio qui visent à connecter tous les objets, mobiles ou immobiles à Internet. L’objectif est de créer un réseau d’objets connectés. L’objectif ultime de l’expansion est que les personnes et les animaux devraient également être équipés de petites puces radio et être accessibles partout.

Pour y parvenir, de nombreuses nouvelles antennes émettrices doivent être installées. Les associations professionnelles parlent d’environ 800 000 antennes dont à elle seule l’Allemagne a besoin. Dans les villes, on suppose que tous les 100 mètres une antenne sera installée, entre autres sur des panneaux de signalisation, des lampadaires et des feux de circulation. Le trafic autonome planifié exige également une densité élevée d’antennes émettrices le long des autoroutes. Les spectres d’émission allant jusqu’à 100 GHz doivent être autorisés.

Afin d’atteindre cet objectif dans le monde entier, plusieurs milliers de satellites sont prévus, qui émettront leur dangereux rayonnement à ondes millimétriques jusque dans les derniers recoins. Sans zones blanches, il sera impossible de survivre sur cette terre, et cela pas seulement pour moi et les personnes électrosensibles, mais la 5G est une question existentielle pour tous les humains, tous les êtres vivants et surtout nos enfants.

10. Quels dangers les objets connectés présentent-ils dans la pratique ?

La mise en réseau de tous les petits et gros appareils avec Internet, par exemple le réfrigérateur ou la machine à café avec le magasin en ligne. Le pull en réseau c’est particulièrement pratique : on peut utiliser une application pour voir exactement s’il se trouve dans la machine à laver, dans l’armoire ou encore dans la voiture.

L’équipement de toutes les maisons avec des systèmes vocaux tels que Alexa, Hello Google, ou Siri, nécessitent en permanence un micro dans la maison et ainsi tout ce qui est dit est écouté. L’implantation de petites puces radio dans les êtres humains afin de connaître à tout moment leur position et leur profil de déplacement. Des essais de grande envergure ont déjà été réalisés, le plus connu est celui du chemin de fer suédois avec 1 000 participants.

L’installation de compteurs électroniques de gaz, d’eau, ainsi que des compteurs électroniques d’électricité. L’abolition de l’argent liquide, le paiement seulement possible par le biais d’un smartphone ou de la puce sous la peau. De nombreuses banques commencent déjà à faire des offres à leurs clients.

La conduite de voiture autonome, assistée par ordinateur, dans le but de supprimer le permis de conduire et de supprimer la liberté de conduite individuelle. L’objectif des objets connectés est la surveillance totale et l’abolition de l’argent liquide. Il sera donc très facile de regarder dans ta maison, d’écouter, de suivre tous tes faits et gestes, tes préférences, tes faiblesses et tes maladies, tes capacités ; tout sera enregistré très exactement et évalué.

11. Pourquoi nous devons nous opposer à la 5G !

La 5G doit être introduite sans études préalables sur les risques pour la santé. Les dommages provenant de la téléphonie mobile sont connus depuis 1932 et la 5G est également basée sur la technologie dangereuse des ondes millimétriques. En raison de la densité des émissions, tout le monde sera concerné et les valeurs limites, qui ne protègent que contre la chaleur, seront augmentées pour le bien de l’industrie.

La mise en réseau de toute chose, y compris les personnes et les animaux, conduit à une possibilité de surveillance et de contrôle total. L’abolition de l’argent liquide et le développement de la numérisation des déclarations fiscales, du courrier électronique, des cartes d’assurance maladie électroniques, etc. renforceront encore cette tendance. Avec l’introduction de la conduite de voiture autonome, la chancelière Merkel estime que la conduite indépendante des voitures doit être interdite. Les dommages causés à la nature sont déjà visibles rien qu’en regardant tous les arbres qui meurent à proximité des antennes de téléphonie mobile et la réduction énorme de la population des insectes.

Notre nature ne sera pas en mesure de faire face à une nouvelle augmentation des rayonnements. Toutes les religions du monde et toutes les écrits des indiens d’Amérique mettent précisément en garde contre cette époque. Le smartphone, par exemple, est appelé l’image parlante, elle nuit à la santé des gens et les conduit à lâcher leur argent liquide. Personne ne peut plus acheter ou vendre sans se soumettre à un contrôle total.

Si on regarde l’histoire, les systèmes totalitaires ont toujours utilisé les dernières technologies pour assurer et étendre leur pouvoir. Un regard vers la Chine peut nous renseigner sur ce qui nous attend avec la 5G. Notre intégrité physique, notre liberté sont massivement menacées.

12. Que peut-on faire activement contre le développement de la 5G ?

Comme le dit un vieux proverbe : « Celui qui veut changer le monde, qu’il commence par lui-même. » Utiliser dans la maison Internet et le téléphone par câble, renoncer clairement à la technologie des ondes numériques. Câbler tous les appareils de sa maison et couper les connexions par ondes, Connecter les smartphones, les ordi et les tablettes par câble à Internet. Utiliser des téléphones filaires, éteindre le Wifi. Rejoignez le boycott des consommateurs et désactivez vos smartphones et portables.

N’appelez plus aucun appareil mobile, comme ça l’industrie de la téléphonie mobile ne gagnera plus un centime. Payez en espèces et évitez les moyens de paiement électroniques. Informez vos voisins, amis, parents, collègues de travail, car ils ne sont pas non plus au courant. Formez des réseaux et transférez les informations les plus importantes qu’on trouve sur Internet.

Pour les personnes qui n’ont pas Internet : Imprimez ou donnez des DVD, des clés USB avec de précieuses vidéo pour leurs téléviseurs modernes. Organisez des soirées d’information ; écrivez à des parlementaires dignes de confiance, car ils ne sont pas non plus au courant. Informez également les maires et les conseillers municipaux de votre commune ! Regardez où vous pouvez participer à des poursuites et des plaintes pénales. Participez à des actions, des stands d’information, des soirées, de préférence de façon régulière.

Nous, les électrosensibles, nous prévoyons de nous lever à l’échelle nationale et de commencer le 5 mai 2019, puis tous les 5 du mois, 5 comme 5G. Parce que les autorités publiques sont silencieuses, nous devons agir. Géants de l’info ! Auteurs de livres, conférenciers, spécialistes du dévoilement de toutes sortes, où êtes-vous ? Qui entre dans la course et se charge de cette grande tâche ?

Géants de l’info ! Si le peuple n’est pas informé, si le peuple n’est pas au courant et n’est pas pleinement éclairé, rien ne changera, même en 100 000 ans ! Si le peuple ne reçoit pas ces informations importantes sous forme comprimée, il se noie dans le flot d’informations ! Géants de l’info ! Le peuple souffre ! Soyez prêts à comprimer pour le peuple vos connaissances, vos informations d’une importance existentielle. Soyez prêts à payer ce prix !

Notre époque a besoin de tels héros. Géants de l’info ! Quel art incroyable de présenter les infos en une minute seulement ! Mais la véritable performance du Géant de l’Info réside dans l’élaboration de ces infos ! C’est un travail difficile, de résumer les messages clés, et c’est pourquoi la plupart des gens ne veulent pas le faire. Géants de l’Info ! Résume ton livre, tes connaissances, en un maximum de douze rubriques et apporte-les à tous dans l’un de nos spectacles en une minute chacune. Géants de l’Info !

Si vous connaissez de tels informateurs veuillez leur faire connaître ce nouveau format d’émission ! Si vous êtes vous-même intéressé, veuillez contacter kontakt@klagemauer.tv en mettant comme sujet « Info-Gigant ». Nous vous accueillerons dans l’un de nos 165 studios. Kla.TV, son jury sympathique et surtout le public de Kla.TV du monde entier vous attendent, et nous attendons avec impatience le prochain spectacle du : Géant de l’Info. Au revoir et merci beaucoup.

Source Kla TV

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Une pensée sur “Uli Weiner – Géant de l’Info : « Téléphonie mobile/5G les dangers sont gigantesques ! »

  • 30 mai 2019 à 12 h 16 min
    Permalink

    Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    Bonjour,

    Beaucoup parlent de l’avénement de la bête, de la venue prochaine de l’antéchrist.. Ne chercher plus, il est déjà là, lisez..!

    Bien à vous.

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com