Pourquoi ouvrons-nous toutes grandes nos portes à des migrants venant de pays qui ne sont pas en guerre ?

Ce que j’estime être d’un cynisme injustifiable, c’est l’indifférence internationale qui se manifeste devant les massacres qui se développent actuellement, sous nos yeux, dans différentes parties de notre univers.

Inutile de les citer tous, il y en a tellement, sans compter ceux à venir dans un proche futur ! On se focalise, en tous les cas tous les médias et la majorité de nos « élites », sur la politique anti-migratoire de Donald Trump, qui entend préserver son pays de l’arrivée massive de centaines de milliers d’étrangers.

Mais Donald Trump ne tue personne, il ferme la porte à des migrants qui viennent de pays qui ne sont pas en guerre, des migrants qui fuient la misère certes, mais une misère dont sont seuls responsables les gouvernements auxquels ils ont donné le pouvoir.

La situation n’est-elle pas identique de notre côté ? N’ouvrons-nous pas toutes grandes nos portes à des migrants venant de pays qui ne sont pas en guerre, des migrants uniquement économiques qui, comme ceux des Amériques, fuient la misère.

Et ces migrants ne sont-ils pas également responsables des gouvernements qu’ils ont élus ? Je parle de l’Algérie, du Maroc, de la Tunisie et des territoires subsahariens ?

Elle est belle notre humanité ! La bonne conscience que s’offrent tous ses « intellectuels » de gauche, et certains même de droite, qui se laissent manœuvrer par ceux qui n’ont comme seul objectif que la fin de notre monde occidental, l’invasion de l’Afrique et l’implantation par la ruse et la force de l’islamisme !

Lire aussi:  La France Interdite. La vérité sur l'immigration

Ruse et force que cette religion a toujours utilisée au cours des siècles et des siècles pour s’approprier des territoires appartenant à la chrétienté.

Nos portes se sont-elles ouvertes largement pour accueillir les chrétiens d’Orient ? Notamment ceux d’Irak et de Syrie exterminés par l’Etat Islamique.

Nos portes s’ouvrent-elles pour accueillir les chrétiens massacrés et persécutés dans le monde entier, et notamment au Congo, devant l’aveuglement de celui qui devrait être le premier à les défendre, le Pape ?

Avons-nous la mémoire si courte qu’elle nous fait oublier que toutes les Nations concernées du monde ont refusées de recueillir les juifs, menacés par le nazisme, qui avait déjà entamé leur extermination bien avant la guerre, lors de la « Conférence de la Honte », en 1938, y compris bien entendu la France ?

Ne nous semble-t-il pas que la responsabilité de toutes ces Nations a été engagée lors de la disparition de six millions de juifs dans les camps de concentration ?

Nos portes ne s’ouvrent pas à qui elles devraient s’ouvrir en toute priorité, or elles s’ouvrent largement pour se laisser envahir par les musulmans, et même par des musulmans qui, mais nous le savons parfaitement, sont des assassins et pénètrent chez nous sous le couvert des migrants clandestins et des demandeurs d’asile.

Ce n’est pas nous qui le disons, mais l’Etat Islamique lui-même, qui s’en félicite, tout en poursuivant ses persécutions au proche-Orient.

Une grande partie de l’Afrique est déjà musulmane, le proche-Orient est musulman, qu’ils soient sunnites, chiites ou alaouites et seule Israël émerge et subsiste encore mais qui, aujourd’hui, peut s’avancer à pronostiquer que dans un siècle ou deux Israël existera encore ? Et même que l’Europe existera toujours ?

Lire aussi:  Pour 24 heures, il faut nommer plus de femmes fonctionnaires et accueillir plus de femmes migrantes

Je crains fort que ce ne soit pas le réchauffement climatique qui soit le plus grand danger pour notre planète. Lui nous pouvons à la rigueur le combattre, (et même ce combat nous ne le gagnerons pas contre le peu d’importance que lui accordent l’Asie et les Amériques), mais que pouvons-nous contre la démographie galopante et les douze milliards d’êtres humains de demain ? Que pouvons-nous contre l’Islamisme conquérant ?

Cette Europe qui, au lendemain de la guerre, et pendant un quart de siècle, a été un rêve et une espérance, avant de se transformer en cauchemar.

Une Europe ou la France a perdu la place privilégiée qu’elle occupait et qu’elle ne retrouvera plus.

Une Europe qui, aujourd’hui, inquiète bien davantage qu’elle ne rassure mais qui, finalement, ne compte que pour bien peu dans l’avenir du monde !

Quel serait son pouvoir si, demain, éclatait un conflit nucléaire ? Si le fou d’un pays qui la possède déjà, ou qui la possédera bientôt, ou même qui pourra l’acheter avec ses milliards, appuyait sur le bouton ?

Y aura-t-il un miracle pour nous sauver de l’abîme qui nous guette ?

© Manuel Gomez pour Dreuz.info.

 

Plus de partages

3 pensées sur “Pourquoi ouvrons-nous toutes grandes nos portes à des migrants venant de pays qui ne sont pas en guerre ?

  • 15 août 2019 à 14 h 55 min
    Permalink

    Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    Bonjour,

    Cette bonne conscience occidentale, n’est que la révélation de la misère intellectuelle des élites gouvernants l’ensemble des pays européens par exemple, à commencer par le mien, la Suisse, qui m’a privé de pouvoir y vivre sous la raison que notre couple possédait des biens dans le pays de mon épouse, alors que je me demande toujours combien de biens en terrains et immobiliers, les migrants économiques qui sont accueillis à bras ouvert notamment en Suisse, les ont tous déclarés ?

    C’est ce qu’à fait pourtant notre famille dans un soucis de transparence autant que d’honnêteté et voilà où cela nous a mené.

    Pour la Suisse aussi elle vivra son retour de bâton, de priver de vie sur son sol à des familles suisses qui y vivaient honnêtement sans poser le moindre problème à leur voisinage et maintenant la Suisse récolte déjà les fruits de sa trahison, par l’acceptation de violeurs et d’extrémistes religieux non intégrable et ingérable sur son territoire.

    Tant pis pour elle !

    Que sa politique d’évitement et de dénigrement contre la partie fragile de sa propre population lui serve de leçon, une bonne fois pour de bon !

    Si vous souhaitez nous reprendre y a pas à hésiter, mais comme pour l’ensemble des migrants étranger, pour nous il vous faudra aussi casquer !

    Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite un agréable été.

    Répondre
  • 15 août 2019 à 15 h 48 min
    Permalink

    L’auteur de l’article oublie une chose importante, cette immigration musulmane principalement fait partie d’un plan de destruction du monde occidentale et la chrétienté en particulier; et qui est derrière ? le mouvement sioniste talmudiste qui a son siège en Israël ! les juifs veulent préserver leur “pureté”, ilsrejette par exemple les migrants phillipins qui ont des enfants !!! bravo les rescapés !!!!

    Répondre
  • 15 août 2019 à 18 h 46 min
    Permalink

    Un truc aussi: vous parlez de pays ayant fait des choix politiques, Les USA de Trump, les pays africains et sud-américains, de dirigeants moins efficaces… Qu’en est-il de nous, en Europe, en France, notamment. Le choix nous a été volé par les auteurs d’un hold up éhonté qui nous a imposé micron, une moitié de la population qui veut le sortir, une autre moitié rancie dans ses déambulateurs qui chouine au respect d’un état de droit très subjectif. Comme la police, qui s’est laissée aller à des extrémités qui ne lui seront pas pardonnées. Comment voyez-vous l’arrêt de cette volonté supranationale de dilution de l’europe dans cette immigration musulmane quand on n’est pas foutus
    de se défaire de gouvernants nuisibles?

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :