Le Brexit ouvre la voie au Frexit

Temps de lecture : 2 minutes
Ainsi, les britanniques ont enfin réussi à se débarrasser de l’Union Européenne, malgré toutes les manœuvres dilatoires des traîtres qui les gouvernaient

Ainsi, les britanniques ne seront plus assujettis à aucun des caprices des commissaires de Bruxelles, qui prennent depuis l’origine leurs ordres auprès des multinationales (et du gouvernement US).

Ils vont enfin pouvoir régir leur droit du travail comme ils l’entendent, gérer leurs caisses de retraite comme ils le souhaitent, empêcher les délocalisations qui ne leur conviennent pas, en bloquant, s’ils le désirent, la libre circulation des capitaux.

Aucune loi bruxelloises ne leur interdira d’empêcher la vente de leurs biens à des sociétés étrangères. Rien ne les forcera plus désormais à vendre au privé des entreprises d’intérêt national. Rien ne leur interdira désormais de fermer leurs frontières à des produits sujets à une concurrence déloyale, car non soumis à une réglementation sanitaire, environnementale, ou qui ne respectent pas les droits des travailleurs lors de leur élaboration.

Je n’en finirais pas d’énumérer ce qu’ils vont pouvoir faire désormais, en ayant retrouvé leur souveraineté (Il faut noter le rôle néfaste de nos media, qui nous cachent ces vérités depuis toujours).

Vous l’aurez compris, ce sont ces privilèges que nous avons perdus qu’ils viennent de retrouver.

Et que nous retrouverons aussi dès que les Français comprendront que le Brexit, loin d’être la catastrophe largement annoncée, est au contraire le signal d’un formidable élan vers la liberté et le bonheur du peuple britannique.

C’est pourquoi, un jour ou l’autre, les Français comprendront que leur seule issue est de voter pour le Frexit, et donc pour l’UPR, puisque c’est le seul parti qui défend cette thèse depuis douze ans, et qu’on ne peut absolument pas réformer cette Europe-là. Le plus tôt sera le mieux, et pourquoi pas en 2022 ?

Lire aussi:  Boris Johnson et Matteo Salvini seront-ils bientôt le pire cauchemar de Bruxelles?

Voilà en gros ce qu’exprime François Asselineau lors de sa première réaction à l’énorme succès d’hier de Boris Johnson, qui vient d’obtenir la majorité absolue au parlement britannique.

 

Source: Agoravox

Crédit photo: bht2000/Fotolia

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

2 pensées sur “Le Brexit ouvre la voie au Frexit

  • 15 décembre 2019 à 15 h 01 min
    Permalink

    Les français sont trop cons et trop assistés pour comprendre!

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com