Irlande : un migrant égyptien, qui a poignardé à mort un Japonais de 24 ans, jugé non coupable pour cause de démence

Temps de lecture : < 1 minute

Un demandeur d’asile, qui prétendait appartenir à l’Etat islamique lorsqu’il a poignardé à mort un Japonais dans une rue, a été jugé non coupable de meurtre pour cause de folie.

Après le verdict, la sœur aînée du défunt, Shiori Sasaki, a déclaré qu’elle ne comprenait pas « pourquoi un étranger mentalement instable, dont l’origine était inconnue, a été autorisé à être dans cette ville ».

Elle dit que le tueur Mohamed Morei (21 ans) était protégé mais que son frère Yosuke Sasaki a été privé de sa vie. « C’est vraiment exaspérant et ce sera à jamais impardonnable », a déclaré Mme Sasaki.

Le père de M. Sasaki, Akifusa, dans une déclaration puissante, a écrit : « S’il y a un dieu, je lui en veux. Pourquoi Yosuke devait-il mourir ? »

Madame la juge Carmel Stewart a placé Mohamed Morei, originaire d’Égypte, en détention provisoire à l’Hôpital psychiatrique central où il se trouve depuis qu’il est accusé du meurtre de Yosuke Sasaki, 24 ans, en janvier 2018.

M. Morei (21 ans), sans domicile fixe, avait plaidé non coupable pour cause de folie pour le meurtre de Yosuke Sasaki (24 ans) à Long Avenue, Dundalk, Co Louth, le 3 janvier 2018.

Il a également été jugé non coupable pour cause d’aliénation mentale pour avoir agressé deux hommes entre le 2 et le 3 janvier 2018.

(…) Breakingnews.ie

Via Fdesouche

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com